Des voeux mais pour qui ?

Chers amis,

Lundi 21 janvier, le Conseil municipal avait convié la population à la traditionnelle cérémonie des vœux à la salle des congrès. Beaucoup de monde se pressait autour des buffets superbement garnis par les restaurateurs et traiteurs locaux, ce qui m’a permis de croiser bon nombre d’administrés et d’avoir avec eux des discussions aussi encourageantes qu’intéressantes.

Création de la communauté de communes oblige, la plupart des maires voisins avaient fait le déplacement, à l’exception de trois absences notables : MM. Jacaz (Praz-sur-Arly), Peillex (Saint-Gervais) et Bertoluzzi (Combloux). Même le Préfet jouait les guest star…

Une cérémonie des vœux est toujours l’occasion de souhaiter le meilleur mais pour qui ? Le discours du Maire semblait hésiter entre la population, le conseil municipal et… elle-même ! A la population, elle a rappelé le « très grand nombre de chantiers menés à bien par la commune mais dont visiblement cette dernière ne s’est pas rendu compte ». D’ailleurs, elle a invité chacun à se faire détailler ce bilan, lors des permanences organisées en mairie le mercredi ou sur le site Internet (Sic !). Le maire s’est ensuite attaché à démontrer le « sauvetage » (re-sic !) de la SEM (comme si le rachat d’un parking et des déficits d’exploitation chroniques allaient résorber les 32 millions de dette de cette société) avant d’avouer avoir dû faire face à un dilemme racinien : construire une retenue collinaire ou refaire les Lanchettes. L’écart entre les deux investissements étant de 10 à 12 millions d’euros, j’imagine qu’elle n’aura pas longtemps revêtu les habits d’Andromaque ! Le maire a conclu ce catalogue de bonnes actions en rappelant que la commune avait accueilli 365 manifestations l’an passé, avant de se reprendre et de citer le chiffre incroyable de 465 !

Au conseil municipal, elle a sans doute et du bout des lèvres souhaité le meilleur en invitant les élus à monter sur scène et la salle à applaudir chaleureusement le dernier arrivé, David CERIOLI qui succèdera à Evelyne PERINET-MARQUET démissionnaire. Personnellement, j’ai regretté que le maire n’ait pas eu un mot pour l’ancienne adjointe à la politique sociale et à la citoyenneté qui s’est beaucoup investi dans ses délégations.

Mais finalement, cette cérémonie était l’occasion pour le maire de se souhaiter une belle et heureuse année 2013. L’énoncé pour le moins déconcertant des actions qui vont être engagées dans cette dernière année de mandat en témoigne : rénovation de la gendarmerie et du centre de secours, construction d’une maison médicale et de logements, mise en place d’une police municipale de nuit (j’avais fait voter cette création par le Conseil municipal en 2009 mais la décision ne fut jamais appliquée) et même, rénovation du Palais des Sports. Le public a d’ailleurs pu découvrir ce nouveau chantier d’envergure grâce à quelques panneaux joliment disposés au fond de la salle mais totalement muets quant aux délais et aux budgets nécessaires.

Mais les explications de texte n’ayant jamais été son fort, le maire aura préféré s’absenter durant la majeure partie du buffet, laissant les Mégevans tout à leur désir de parler sérieusement d’avenir !

Bien à vous,

Denis Worms

Écrire commentaire

Commentaires: 45
  • #1

    VAGNU (jeudi, 24 janvier 2013 08:29)

    Juste une petite précision:il y a 2 ans l'ESF de MEGEVE a remplacé le directeur (un GROSSET non démissionnaire)par un DURAND!!!gens d'ici ou d'ailleurs, nous avons surtout soif de compétences et de démocratie!!!,POUR 2014 UN NOUVEL ELAN ORIGINAL (pas un orignal).......

  • #2

    Jr (mercredi, 30 janvier 2013 23:17)

    Vous avez aimé les parkings? Vous allez adorer le Palais des sports....

  • #3

    Jean-Claude D. (vendredi, 01 février 2013 12:08)

    Ce qui est bien avec la Mediathèque du Palais des Sports, c'est qu'on peut facilement y louer des films d'un autre âge, que même sur internet, on les trouve plus tellement qu'ils sont vieux et pourris...

    J'aime bien aussi déguster un panini décongelé au bar du palais tout en respirant les bonnes odeurs de chlore de la piscine, mais ATTENTION de ne pas trop regarder les nageurs : les LEDS bleus au fond des fameux bassins en inox "discrètement bosselé" (une spécialité locale) sont dangereuses pour les yeux car trop fortes. Au fait, ils font comment les nageurs ? ils ont des lunettes teintées ou ils nagent les yeux fermés ?

    Et puis il y à cette ambiance très seventies du centre de congrès, on s'attend à chaque instant à voir apparaitre John Travolta ou les Bee Gees enchainant des passes de jambes dont eux seuls on le secret..

    Alors oui, le Palais des Sports a besoin d'un sérieux lifting, mais... Megeve en a t'elle vraiment les moyens.

    Dis, Sylvianne, dans tes millions pour le palais des sports, tu mettrais pas quelques centaines d'euros pour avoir des DVD, des CD et des livres un peu plus actuels, hein ?

  • #4

    @Mr.Worms (samedi, 02 février 2013 17:42)

    27 millions d'euros votés lors d'une délibération rajoutée à la dernière minute à un an des élections.......... celà vous inspire quoi?

  • #5

    prioritemegeve (dimanche, 03 février 2013 20:20)

    Le rajout d'une délibération en dernière minute n'est pas une nouveauté à Megève. Mais l'importance et l'ampleur de celle-ci confirme que le conseil municipal est considéré comme quantité négligeable dans la gestion des affaires communales. Les montants financiers font penser à une espèce de surenchère, comme si le bilan de fin de mandat devait être le plus volumineux possible. Espérons toutefois que ce dossier a été techniquement mieux préparé que celui des parkings...

  • #6

    MONO (lundi, 04 février 2013 10:03)

    LES 27 MILLIONS DU PALAIS DES SPORTS VONT LOURDEMENT IMPACTER LES FINANCES DE LA COMMUNE POUR LES 10 ANS A VENIR:Les conseillers qui se sont abstenus ne DOIVENT ils pas aller plus loin dans leurs démarches?

  • #7

    ah (lundi, 04 février 2013 18:11)

    et tout cela pendant qu'un compartiment du Rocharbois est condamné.....
    on est une station de ski ou une station de golf indoor??????????????

  • #8

    prioritemegeve (mercredi, 06 février 2013 14:32)

    Bonjour,

    J'ai refusé de valider deux commentaires postés hier et ce matin sur "Priorité Megève". Le premier, émis par Roger Bardelaye répond aux questions qui lui étaient posées par un autre Mégevan. Signé "Roger Bardelaye - 2014 demain Megève", ce commentaire suppose que son auteur a des ambitions ou des projets pour notre commune. Auquel cas, je l'encourage désormais à actualiser son blog (http://rogerbardelaye.unblog.fr/) et à nous y faire part de ses projets.
    Le deuxième commentaire signé d'Obrok ne sera pas publié car je l'estime diffamatoire vis à vis de certains agents communaux.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #9

    Jaille (mercredi, 06 février 2013 19:44)

    Je ne sais pas en quoi consiste la rénovation du palais des sports donc j'ignore si le budget annoncé est raisonnable ou pas. Je jugerai une fois plus informé. Toutefois je précise que ce palais des sports a une part très importante dans la vie de notre village. Je ne pense pas qu'il existe un endroit à Megève ou l'on peut croiser autant de mégevans (de souche, d'adoption, de passage etc etc etc) que ce soit le matin, en journée ou le soir. Il doit y avoir bien peu d'enfants de notre village, et de ceux alentours, qui n'y aillent pas régulièrement ... je pense que le palais des sports est une vraie chance pour Megève et ses habitants, et l'entretenir est une nécessité.

  • #10

    R.D (jeudi, 07 février 2013 08:57)

    @ Jaille ,il vous suffit d'aller voir en salle des congrès pour découvrir le projet.
    l'entretien du palais n'a jamais été pris en compte , ce projet de rénovation est tout simplement le besoin de montrer de la part de la municipalité "sa toute puissance" et son avidité de pouvoir,un peu comme les PHARAONS avec les pyramides.
    Cette décision va peser très lourd dans la balance pour l'avenir de notre commune.
    Sinon , je suis d'accord avec vous , le palais des sports est un merveilleux outils pédagogique et sportif . Le rénover s'avère être une évidence mais en gardant "la tête sur les épaules" .



  • #11

    A. (mercredi, 13 février 2013 08:05)

    J'ai été effaré d'apprendre à la réunion de concertation du PLU que la commune était prête à échanger un patrimoine mègevan inestimable à savoir l'alpage de Chevan, contre un terrain constructible. Gestion de bon père de famille ?

  • #12

    R.D (mercredi, 13 février 2013 08:39)

    La cours des comptes vient d'épingler beaucoup de dysfonctionnement dans le système.
    Quand se penchera-t-elle sur les dérives des communes et surtout a-t-elle le droit de mettre son veto ?
    M.WORMS votre équipe est-elle déjà constituée?

  • #13

    c (mercredi, 13 février 2013 10:37)

    @ A. je suis égalemnt assez surpris d'apprendre cet échange ( chevan contre terrain construcible) je trouve que ce lieu est à la fois stratégique autant pour le pastoralisme que pour la pérennité du ski ( liaison espace diamant). quand on pense que ses alpages sont issus d'une donation à la commune, on se demande vraiment ou on va. (surtout pour une équipe qui a été élu pour les traditions, les valeurs et son côté rural) j'espère que tout le monde ne se laissera pas endormir parn des fausses vérités.

  • #14

    Ancolie (mercredi, 13 février 2013 14:54)

    A propos de "fausse vérité", on retiendra de la réunion publique qui s'est tenue Lundi soir, ces propos du Maire : "Le projet d'échange de l'alpage de Chevan contre un terrain constructible a été validé par le Conseil municipal" (Sic !)
    Bien évidemment, le conseil municipal de Megève n'a jamais été consulté sur cette question ! Seule la commission "urbanisme" à - à ce jour - eu l'honneur et la primeur de cette décision du Maire...

  • #15

    VAGNU (jeudi, 14 février 2013 05:19)

    Alors que des communes ou le conseil général font des acquisitions d'alpages, pour que ceux ci restent dans le domaine public. Avantages: Pérénité de l'exploitation pastorale.Garantie d'un paysage qui reste ouvert(pas de broussailles).Garantie du passages des pistes de ski des sentiers de randonnées......La commune de Megeve, avec un guide du patrimoine a la tete de la cordée, pratique la politique inverse! QUE FAIRE!!!......

  • #16

    A. (jeudi, 14 février 2013 09:38)

    La mise sous tutelle du guide !

  • #17

    BB (jeudi, 14 février 2013 17:07)

    pour répondre à Vagnu : espérer sa démission .

    mais bon ! faut pas rêver !

    DOMMAGE !!!!

  • #18

    C (jeudi, 14 février 2013 17:32)

    @ WORMS pensez vous que le maire puisse décider seul de l'échange de l'alpage ci dessus? merci de votre réponse.

  • #19

    Joseph (jeudi, 14 février 2013 19:22)

    Je vous confirme que la commission urbanisme a été réunie sur ce sujet et elle a émis un avis défavorable!!! Le Maire peut ne pas suivre l'avis cette dernière, elle l’a déjà fait mais elle doit faire voter une délibération au conseil qui peut la refuser !!!!??? Echange de terrain dans la plaine d’Arly pour y édifier un hôtel ***sans restaurant ??????

  • #20

    ALEX A (vendredi, 15 février 2013 17:26)

    desertification des commerces alimentaires.
    Bonjour, fervent fan de la station je suis chaque annee consterner de voir qu'il n y a plus un seul commerce de bouche dans le village. Je ne viens pas a Megeve pour faire mes courses au Carrefour market ou chez Casino. Le temps ou il y avait une bonne boucherie, charcuterie etc dans le centre me manque. Il reste heureusement la cheminee megevanne, mais pour combien de temps.
    Il y a assez de boutiques de mode a mon gout, il serait temps de rediversifier les commerces.

  • #21

    Jean-Claude DUSSE (samedi, 16 février 2013 17:53)

    Aujourd'hui je croise au rond point du palais des sports, une patrouille de la police municipale. Ils prennent le même chemin que moi (je suis en route vers le christomet). Je décide de les suivre, pas vraiment le choix non plus, ils sont juste devant moi. Il remontent le long du parking du télécabine du jaillet, ne remarquent pas (pourtant c'est bien visible) cette voiture garée en épi qui prend deux places (un samedi ca fait mauvais genre), et... arrivés en haut du parking, au pied du télécabine, jettent un oeil à droite, puis se ravisent, tournent à gauche (et mettent le clignotant un poil tard).

    Prennant à droite, j'ai rapidement compris : il y avait plus d'une cinquantaine de voitures en stationnement illégal (interdiction de stationner pure et simple), de chaque coté de la route du jaillet devant le "540"...

    A cet endroit, et sur environ 200m, il est impossible de se croiser.

    Un peu plus haut, rebelotte, au niveau du pont sous lequel passe la piste de ski de l'étoile.

    En bref, on verbalise pas les gens qui prennent deux places sur un parking payant (pas plus qu'on ne vérifie les autres), et SURTOUT, on ne s'occupe pas des gens qui sont en stationnement illégal... et qui gène de manière importante la circulation.

    Sur le site de la commune "www.megeve.com" on peut lire :

    "La police municipale gère le stationnement, la circulation dans le village, les emplacements des forains sur le marché, le bureau des objets perdus..."

    De qui se moque t'on ?

    Jean-Claude.

  • #22

    REALISTE (dimanche, 17 février 2013 11:07)

    Quel différence de traitement!!
    les propriétaires sur les pistes ont leurs mets une servitude ou une zone S sur les terrains et le tour est joué.
    pourquoi contre 3000 m2 la commune est prete à échanger un alpage de 100 hectares et des batiments relativements récents.
    il faut pas oublier que les propriétaires à l'emplacement du palais des sports furent expropriés.
    pourquoi une telle différence si la Commune veut s'approprier ce terrain elle a plein de moyens en période re révision de PLU!!!

  • #23

    SAUVER LE PATRIMOINE (dimanche, 17 février 2013 16:13)

    HISTORIQUE DES ALPAGES DE CHEVAN,LA BUTTE,ORSERET?(LA PIERRE?):sources archives départementales, megève et son passéet et césarine du docteur socquet.

  • #24

    RE. PATRIMOINE (dimanche, 17 février 2013 16:48)

    EN FEVRIER 1872 la commune de MEGEVE accepte le legs universel en sa faveur de HELENE ALLARD D'ORMARET veuve de JEAN BAPTISTE MORAND DE MEGEVE.Dans ce legs se trouvent les alpages de Chevan la Butte Orseret?? (la pierre??)le fermage de ces alpages 1400 francs(soit environ 5400€ si l'on compare le prix des vaches de l'époque et celui d'aujourdhui) Ce fermage doit alors etre revèrsé pour le fonctionement de la FONDATION MORAND ALLARD. ps: Hélène ALLARD est décèdé a paris le 13 décembre 1867 , en 1871 plusieurs de ses frères et une soeur sont présents a DEMI QUARTIER!!!!!!.......

  • #25

    prioritemegeve (dimanche, 17 février 2013 17:43)

    @Sauver le patrimoine : Merci pour ces éclairages visiblement documentés qui m'éclairent et qui m'aident à mieux comprendre notre histoire locale. Ils me rappellent les échanges forts instructifs que j'ai eu avec l'association "Megève Vie et Mémoire", auxquels je ne suis malheureusement plus aussi assidu que je le voudrais en raison de mes charges professionnelles.
    Je tiens également à préciser que cette affaire illustre parfaitement les modes de fonctionnement en vigueur à la mairie et qui sont aux antipodes de ma conception de la gestion des affaires communales. Pour répondre plus particulièrement à C, un Maire peut décider seul d'un certain nombre de choses qui entrent dans le cadre juridique de ses fonctions. Mais dans le cas présent, un échange de terrains s'il a lieu, devra être autorisé par le Conseil municipal.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #26

    Rocco S. (dimanche, 17 février 2013 18:25)

    Je n'ose comprendre, seriez vous en train de nous dire que l'alpage que la mairie veut échanger (contre sans doute plusieurs millions d'euros de constructibilité) serait... déja le sien depuis 2 siècles ?

    C'est bien ça ?

  • #27

    MONO (dimanche, 17 février 2013 21:20)

    @ sauver le patrimoine ET vagnu ,la municipalité de praz sur arly a acquis en janvier 2012, 31 hectares de terrains d'alpages et forets à Holvet pour 105 000 € moins 57 000 € du conseil général.(le département soutient en effet les communes dans leur volontées de maitriser du foncier agricole et forestier) ce foncier se trouve au milieu des pistes de ski, (sources le magazine de la commune de praz sur arly page 12). PS:CHEVAN SE TROUVE AUSSI AU MILIEU DES PISTES DE SKI!!!!!

  • #28

    Br (lundi, 18 février 2013 11:22)

    Cet échange serait une faute tellement énorme que l'on peut soupçonner aussi une manipulation.
    Dans le prochain PLU les parcelles en question 59 et 60 sont classées UEQ ( dédié au services publiques et d'intérêt général) les parcelles voisines 61 et 62 classées UH (dédiées à l'activité hotelière).

  • #29

    Ligeon Roland (mercredi, 20 février 2013 13:53)

    Comment peut-on imaginé qu'une mairie , qui a soutenue l'abattoir qui a organisée de multiples journées de l'alpage , en liens avec la sociéte d'économie alpestres de haute-savoie , qui encourage et mets en valeur a de multiples reprise son agriculture et son espace alpestre ,qui selon Madame le Maire est : je cite " l'espace pastorale est l'avenir de l'agriculture "
    Soit venue a se séparé d'un alpage ( le dernier alpage laitier de la commune )au profit d'un terrain constructible !!!
    Un alpage de ce type doit rester communale !!!
    On ne vends pas ou se sépare pas bijoux de famille ( promesse électorale de 2007 )
    Sans parler d'une estimation de la valeur d'un Alpage a 900 000 euros plus 350 000 euros de travaux , qui n'est en aucunne phase avec la réalité !!!!
    bien à vous
    Président du Syndicat Agricole de Megeve Demi-Quartier
    Roland Ligeon

  • #30

    prioritemegeve (mercredi, 20 février 2013 14:32)

    Bonjour M. Ligeon,
    Merci pour votre commentaire et pour l'engagement du Syndicat Agricole de Megève Demi Quartier dans la préservation de cet alpage.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #31

    c (mercredi, 20 février 2013 15:46)

    @ ligeon roland je croit que même en se forçant on n'arrive même pas à imaginer le pourquoi de cet échange.sachez bien monsieur ligeon que même les non agriculteurs sont totalement contre cet échange. lorsque j'en parle autours de moi(moniteurs personnel remontées mécaniques, resteurateur voir simple saisonnier venu complétement d'ailleurs), personne n'arrive à comprendre.

  • #32

    Anakin S. (jeudi, 21 février 2013 11:32)

    personne n'arrive a comprendre quoi que ce soit de ce que fait cette équipe municipale... si tenté que l'on puisse parler d'équipe. Le mot troupeau (de moutons dociles) serait peut être plus approprié ?

    Haaa.. si au moins le conseil municipal, dans une lueur de clairvoyance donnait sa démission...

  • #33

    VAGNU (jeudi, 21 février 2013 17:24)

    Après un échange comme celui de Chevan,la mairie va avoir les pires soucis (€) pour négocier des passages de pistes de ski,de sentiers,d'elargissements de routes!!!L'appétit des propriétaires va etre énorme!!!

  • #34

    bug (vendredi, 22 février 2013 19:49)

    Mr Worms, pourriez vous nous indiquer la date du prochain Conseil Municipal?
    En effet, il semblerait qu'un bug(sans doute dû au froid de gueux qui sévit depuis quelques jours) n'ait pas permis au site officiel de la commune d'en faire part à nos concitoyens..... je vous en remercie d'avance.GG

  • #35

    prioritemegeve (vendredi, 22 février 2013 22:30)

    Bonsoir,
    Le prochain Conseil municipal aura lieu ce lundi 25 février, à partir de 20h (permanence citoyenne de 19h30 à 20h). A l'ordre du jour figurera le débat d'orientation budgétaire, sorte de photographie en noir et noir des finances locales...
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #36

    MONO (samedi, 23 février 2013 10:29)

    Prochain CONSEIL MUNICIPAL,ou prochain CONSEIL TRIBAL;vu le peu d'interet qu'il semble porter a L'OPINION PUBLIQUE(ou des autres tribus)!

  • #37

    bb (dimanche, 24 février 2013 12:19)

    au secours ! Megève se noie dans un étang de conneries plus grosses les unes que les autres !

    il nous faudrait réagir, mais pouvons nous exiger une démission ! dans l intérêt de notre village et de son devenir ! sinon les conseillers municipaux eux pourraient le faire cela montrerait leur intérêt pour Megève au lieu d être comme il est cité plus haut des moutons dociles ; face au grand méchant loup ils pourraient faire le poids §

    à écouter de nombreux vacanciers réguliers depuis une bonne décennie, c est la dernière saison d hiver à Megève ! Bravo à l 'équipe en place

  • #38

    R.D (mercredi, 27 février 2013 07:33)

    Préparons nous à manger notre pain noir, car l'avenir est bien sombre !!!!
    Avant que MEGEVE retrouve sa véritable image , il va falloir du temps , le mal occasionné est beaucoup plus profond qu'on ne le pense .
    Il est plus facile de défaire que de faire !!!
    Que 2014 arrive vite, peut-être pourrons nous aller enfin de l'avant avec une nouvelle équipe dynamique,qui tient ses promesses et surtout qui pense à MEGEVE avant de regarder ses intérêts.....

  • #39

    Tiède (mercredi, 27 février 2013 18:57)

    A la lecture du compte rendu de la réunion du conseil municipal de lundi 25 (DL d'aujourd'hui ) : trop drôle l'histoire des lits tièdes... à défaut de comprendre les méandres de la gestion communale.

  • #40

    JR (mercredi, 27 février 2013 20:16)

    Pardonnez moi, mais je trouve que vous êtes tous en train de vous tirer sur la nouille. RIEN ne changera avant les prochaines élections. Les élus sont soit pétris de peur, soit hypnotisés ou bien encore trop contents de "l'honneur" qui leur est fait d'être choisis par le maire. (rappellez nous combien touche un adjoint pour venir dire amen une fois par mois ?)

    Les "petits arrangements entre amis", c'est pas nouveau et les "modifications discrètes" sur le PLU n'auront qu'une seule consequence : il sera attaqué, et annulé. Les "hotels" 5 etoiles qui poussent, puis déposent le bilan 2 ans plus tard et sont transformés en habitations... c'est pas nouveau, et tout le monde connait les prochains sur la liste... (suiveZZZ mon regard).

    Le plus pathétique dans tout ça c'est que les premières victimes de tout cela ce sont les megevans, sur leur feuilles d'impots.... mais etrangement, ca semble pas les géner plus que ca.

    Ce qui est inquiétant c'est que rien ne changera.

  • #41

    A. (jeudi, 28 février 2013 21:39)

    Si nous nous ne pouvons rien changer jusqu'en 2014,oublions la conduite à la hussarde de SGJ et de ses adjoints dont on ne sait que penser.

    Réfléchissons à ce que serait une nouvelle équipe. Il y a une vingtaine d'associations à Megève, des Amis de Megève aux agriculteurs en passant par les parents d'élèves,les connaisseurs du patrimoine, les sportifs, architectes, propriétaires terriens,artisans, hoteliers, écologistes et bien d'autres qui forment un ensemble représentatif des intérêts collectifs et qui connaissent au moins leur sujet,peut-être que chacune de ces associations pourraient se sentir concernées et proposer un de ses membres pour former une équipe ????

  • #42

    bn (jeudi, 28 février 2013 21:41)

    Arretez de les faire exister par vos commentaires.........
    ils ne le méritent guère.
    ils sont du passé, tellement dépassés......
    concentrons nous sur l'avenir dont ils ne font à l'évidence pas parti,
    Megeve est indéstructile!
    ce ne sera bientot qu'un mauvais souvenir..
    il est des périodes transitoires obligatoires...
    Des forces vives comme vous sont là pour en découdre.
    ne soyez pas inquiet..... comme disait ma grand mère :
    "la Vraie revient à la Vraie"

  • #43

    c (samedi, 02 mars 2013 09:19)

    plus que 12 mois à tenir allez ils va nous falloir à tous beaucoup de courage et d'abnégation pour tenir ces 12 mois. car ils peut encore s'en passer des choses pendant un an, au rythme ou vont les décisions.

  • #44

    FPArly (mercredi, 13 mars 2013 12:17)

    Bonjour, pourriez vous me dire ou en est le projet de centre équestre aux verriaz svp ?
    merci d'avance

  • #45

    vacancier51 (dimanche, 24 mars 2013 10:04)

    Venant deux fois par an à Megève, en hiver et en été, depuis près de 20 ans, j'ai découvert cette année les parkings payants. J'avais cru qu'il s'agissait d'une mesure environnementale, mais la déficiences des navettes (une par heure !)et l'absence quasi totale de liaisons entre les différents sites par des navettes, montrent que l'objectif est de faire de l'argent au détriment des vaches à lait que sont les automobilistes vacanciers. Cet impôt supplémentaire augmente de 15% le budget ski, car on reste stationné plusieurs heures... En été aussi les promenades durent plusieurs heures. Veut-on refouler les vacanciers (surtout les classes moyennes) ou ne garder que ceux qui sont fortunés ? Et que dire du paiement des parkings en été alors qu'ils sont rarement pleins ?
    Beaucoup de vacanciers le disent: nous ne reviendrons pas dans cette station qui ne pense qu'à vider les poches des vacanciers. L'été, il sera nettement moins coûteux de s'installer dans les communes voisines où les parkings sont gratuits... et les promenandes aussi belles. Et attention les commerçants eux-mêmes s'inquiètent !
    Gouverner c'est prévoir...