Denis Worms sur Radio Mont-Blanc

Mardi matin, j’étais interviewé à l’antenne de Radio Mont-Blanc et j’ai évoqué les projets de notre équipe.

Je vous invite à écouter cette interview en cliquant sur le lien suivant : http://www.youtube.com/watch?v=Snhd_BWP29k

 

A l'issue de l'interview et à la demande des journalistes de la station qui m'ont évoqué un débat entre les candidats avant le 1er tour, j'ai répondu que je serais ravi d'y participer!

 

Bien à vous,

Denis WORMS


 

A la suite de plusieurs questions qui ont été posées sur Priorité Megève ou directement auprès des colistiers, des interrogations ont pu naître quant à nos projets d’aménagement du domaine skiable.

Nos projets se basent sur d’études qui existent déjà et qui nous ont permis d’envisager plusieurs hypothèses afin de nous présenter devant les électeurs avec des idées concrètes. Si nous sommes élus en mars, ces projets constitueront une base de travail et de négociation, notamment auprès des propriétaires fonciers et des agriculteurs. Ce ne seront en aucun cas, des choix imposés par le résultat des urnes car ce qui nous importe avant tout, c’est la concertation et la recherche du meilleur consensus autour de l’avenir de Megève.

Dans ce cadre, nous serons particulièrement vigilants à respecter les conventions existantes et à en signer de nouvelles si cela s’avère nécessaire.

 

Bien à vous,

Denis Worms

 


Le 28e conseiller municipal, c'est vous !

Chers amis,

En ce début d’année, permettez-moi de vous renouveler mes vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Ces premières semaines de 2014 ont, pour la liste que je conduis, été l’occasion de poursuivre ses travaux préparatoires au rendez-vous des 23 et 30 mars prochains.

Actuellement, 22 hommes et femmes se sont d’ores et déjà engagés à mes côtés pour vous proposer une nouvelle politique en faveur de notre village. Je continuerai de les présenter et de vous les faire découvrir. Cette équipe bientôt au complet se réunit régulièrement et a commencé à élaborer un programme. Je vous en parlerai un peu plus loin.

Cette équipe cultive plusieurs points forts : elle est compétente, homogène et animée d’une éthique irréprochable. Elle apprend à additionner les talents et les savoir-faire plutôt qu’à se diviser en débats stériles. Elle se familiarise avec le travail transversal et l’échange de savoirs pour être immédiatement opérationnelle si les Mégevans en décident ainsi dans quelques semaines. Elle sait qu’en cas de victoire, même ceux qui sont en fin de liste et qui ne siègeront pas au conseil, seront étroitement associés aux projets et aux décisions. Chez nous, il n’y a pas de figurant et c’est ce qui fait notre force !

Le travail que cette équipe a engagé est à la fois ambitieux, réaliste et pragmatique. En effet, construire un projet ne consiste pas seulement à saupoudrer les grands axes de la politique municipale, de déclarations creuses ou de « mesurettes ». C’est pourquoi, le projet que nous bâtissons ensemble, s’articulera autour de quatre grands axes que j’ai dévoilé à la presse samedi soir et que je vous détaille ici :

1° : la gestion des finances locales. Comme je l’ai indiqué, en cas de victoire, nous ferons immédiatement réaliser un audit financier de la commune. Non, pas pour pointer du doigt des difficultés éventuelles mais pour dire très clairement aux Mégevans : voilà où en est la situation financière de la commune et voilà ce qu’elle nous permet. Cette analyse financière sera conjointe à un audit du patrimoine pour en connaître exactement l’étendue, l’état et la valeur. Ces missions seront confiées à un adjoint aux finances qui sera épaulé de deux conseillers délégués. Tous trois seront pleinement autonomes et responsables de la commission « Finances ». Pleinement consciente qu’un budget de plus de 50 millions d’euros ne se prend pas à la légère, cette commission aura pour mission de contrôler le respect des budgets et la manière dont est dépensé l’argent public. Elle sera consultée pour chaque euro dépensé ou investi.

2° : la gestion de la vie quotidienne. Ce sera là le cœur de notre projet car cet axe regroupe, bien au-delà de ses aspects quotidiens, plusieurs enjeux d’avenir : le logement, l’aménagement de la voirie, le stationnement, le soutien au commerce, l’agriculture, l’environnement, le PLU, les relations intergénérationnelles, le sport et la culture, etc. Là aussi, des propositions concrètes existent déjà : j’avais proposé en 2012 et alors que j’étais seul candidat en lice, la création d’un office du Commerce. Elle est toujours d’actualité. J’avais proposé un plan pluriannuel de réfection des voiries dans les hameaux. Il est toujours d’actualité. J’avais proposé une politique culturelle dynamique et innovante autour de la Ferme Saint-Amour. Elle est toujours d’actualité. J’avais proposé des solutions en faveur du logement permanent. Plus que jamais, elles restent d’actualité !

3° : l’économie touristique et le ski. L’aménagement du domaine skiable sera un enjeu partagé par tous les acteurs de la vie locale. Nous y travaillons donc avec une attention soutenue et nous sommes en mesure de faire des propositions concrètes, validées par des experts de l’aménagement de la montagne. Ainsi, nous proposerons en partenariat avec tous les acteurs concernés (Remontées mécaniques, ESF, propriétaires, agriculteurs), un remodelage du massif de Rochebrune, avec un réaménagement de la piste de la côte 2000 (et son homologation en coupe du monde de descente) dès la première année de mandat. Le retour gravitaire vers Javen solutionnera le retour vers Rochebrune en évitant Rochefort et Les Lanchettes. Les années suivantes, nous pourrons alors réaménager Rochefort et Les Lanchettes. En accord avec les ayant-droit, nous étendrons le domaine de ski de fond. Cette politique innovante ira de pair avec la recherche d’une liaison avec le domaine skiable de l’Espace Diamant et l’harmonisation entre Rochebrune et le Jaillet.

4° : le rayonnement et l’attractivité de Megève. Outre les nécessaires aménagements du domaine skiable qui constituent le cœur de l’activité économique de la station, notre équipe travaille d’ores et déjà sur plusieurs projets, destinés à renforcer l’attractivité et le rayonnement de la station. Grâce au sport tout d’abord, avec la création d’un stade de neige permettant la pratique d’un ski plus exigeant et en toute sécurité ; avec de nouveaux moyens pour que le hockey-club du Mont-Blanc retrouve sa place en ligue Magnus ; avec la création de stages d’altitude pour les sportifs de haut niveau (football, basket, hand, natation, etc.). Grâce au tourisme d’affaires et de congrès ensuite, avec une redéfinition de l’actuel projet d’extension du Palais des sports et la rénovation en priorité de la salle des congrès. Grâce à la politique événementielle enfin, avec des rendez-vous prestigieux dès le printemps et à l’automne pour étirer les saisons.

Jusqu’au 23 mars, d’autres idées originales vous seront proposées et nous aurons tout le loisir de vous les détailler au cours des rencontres que nous organiserons. A ce propos et c’est un engagement que nous tiendrons, notre équipe si elle est élue, effectuera des visites mensuelles dans les quartiers, pour venir à votre rencontre et écouter vos souhaits. Ces idées, ces projets seront avant tout l’expression de vos attentes et de vos ambitions pour Megève. C’est aussi un point fort de notre équipe: si nous sommes élus en mars, le 28e conseiller municipal, ce sera vous !

Écrire commentaire

Commentaires: 31
  • #1

    Jaille (mercredi, 15 janvier 2014 20:01)

    Beaucoup d'idées très intéressantes ... j'adhère à beaucoup de choses. Attendons les idées des autres candidats, mais j'avoue que pour ma part vous marquez des points ! Bonne chance pour cette campagne.

  • #2

    A (mercredi, 15 janvier 2014 20:58)

    Une perte de 22 % d'habitants depuis 1999, voici le chiffre officiel INSEE de la population de Megève. Sylviane Grosset-Janin estime que nous sommes victimes de notre succès. Pouvez-vous dire quelles sont vos propositions concrètes qui stopperont cette hémorragie ?
    Du rayonnement, de l'attractivité , ce n'est peut-être pas nécessaire de faire plus .... puisque nous en sommes victimes ?

  • #3

    Pit (jeudi, 16 janvier 2014 10:02)

    Mr Worms. Vous parlez beaucoup du domaine skiable alpin. Qu'en sera t il du domaine de ski nordique? Depuis plusieurs années, Megeve perd chaque année des pratiquants sur le site de La Livraz à cause de la perte ou de la réduction de certaines pistes (problemes fonciers , problemes de stationnement sur le site et autres...) Beaucoup de fondeurs Megevans préferent aller sur des sites voisins certes plus éloignés mais qui proposent plus de kilometres et de pistes variées. Quelle politique allez vous adopter pour que les fondeurs puissent retrouver un domaine nordique attractif sur le domaine de La Livraz?

  • #4

    prioritemegeve (vendredi, 17 janvier 2014)

    @A et @Pit : Bonjour, je vous répondrai pendant le week-end. Merci de votre patience et bien à vous,
    Denis Worms

  • #5

    2525 (vendredi, 17 janvier 2014 22:21)

    1/ L'audit coûtera cher et n' apportera pas grande information.
    2/ OK faudra chiffrer
    3 Ski
    quel est l'intérêt de la liaison avec l'espace diamant ?
    qu'entendez vous par harmonisation entre Rochebrune et Jaillet ?
    Comment tenez vous compte du réchauffement climatique dans la restructuration du domaine skiable
    Homologation Coupe du Monde piste cote 2000 : impossible pour les hommes il n'y a pas assez de dénivelée
    Retour gravitaire Cote2000 -> rochebrune : OK (nota : Rochefort n'est pas utilisé pour le retour) est-ce les propriétaires fonciers qui l'ont empêché jusqu'à présent ? Que fait on pour l'aller ? Pourquoi ne pas équiper la crête de petits teleskis comme pour le retour La Giettaz -Jaillet
    Qu'est il prévu pour rendre le domaine plus attractif pour les bons skieurs ?
    Quels sont les projets pour utiliser plus les remontées mécaniques (printemps, été, automne) ?
    ET le Mont d'Arbois ? Et l'intercommunalité (St Ger, St Nic, les Contas )
    4. Ne faut il pas continuer et intensifier à coupler les offres skis avec les offres du palais des sports ?
    ....
    Bon courage

  • #6

    prioritemegeve (samedi, 18 janvier 2014 08:38)

    Bonjour,
    Suite aux deux récents commentaires de A et de Pit, voici les éléments de réponse que je souhaite apporter :
    En matière d’action municipale, je pose comme principe essentiel qu’un Maire n’est jamais « victime ». Vouloir c’est pouvoir et je crois que M. PEILLEX à Saint-Gervais en a souvent fait la démonstration pour sa commune, à la satisfaction de ses administrés ! C’est enrichi de cette conviction que j’entends mener l’action municipale si les Mégevans nous font confiance en mars.
    Plus spécifiquement, en matière de lutte contre l’hémorragie démographique qui frappe notre commune, j’avais eu l’occasion de m’exprimer sur ce site et de formuler quelques propositions concrètes en faveur du logement permanent. Ces propositions sont actuellement étudiées par mon équipe qui les transcrira en mesures immédiatement applicables et non pas en promesses de campagne. Si nous vous annonçons 5, 10 ou 15 nouveaux logements par an, si nous vous annonçons la construction d’une résidence pour les personnels saisonniers, c’est parce que nous serons réellement en mesure de tenir ces engagements et pas seulement pour faire rêver les électeurs !
    Quant au rayonnement et l’attractivité, j’ai la faiblesse de croire qu’ils sont source de richesses pour les Mégevans, à condition que les bons leviers soient activés. Ce rayonnement et cette attractivité doivent avant tout créer de la ressource pour notre commune, soit en bénéficiant directement aux partenaires économiques (SEM, commerces, entreprises), soit indirectement à la commune par le biais des taxes reversées. Ce sont rayonnement et attractivité repensés et bien utilisés qui nous aideront à arrêter d’augmenter chaque année les impôts locaux des Mégevans.
    En ce qui concerne le domaine de ski nordique, je nourri depuis bientôt 3 ans, un dialogue constructif avec les propriétaires fonciers directement concernés par ce problème. Nous sommes actuellement dans un échange responsable et constructif, mais aussi dans une étude de solutions alternatives. Nous les connaissons, nous en savons les coûts, nous y travaillons pour que ce domaine retrouve toute sa place dans l’offre ski de Megève.
    J’espère avoir répondu à vos attentes,
    Bien cordialement,
    Denis WORMS

  • #7

    prioritemegeve (samedi, 18 janvier 2014 17:45)

    @2525

    Permettez-moi avant toute de vous remercier de votre intervention et de répondre brièvement aux différents points que vous soulevez :
    1° : L’audit financier donnera une idée la plus juste et la plus nette possible des finances locales. Il permettra de définir la priorité de nos actions sans grever les finances communales ni peser sur la fiscalité des Mégevans.
    2° : Toutes les études en notre possession montrent une augmentation du chiffre d’affaire et de la rentabilité du domaine skiable de l’Espace Diamant et donc de sa capacité d’investissement.
    3° : L’harmonisation entre Rochebrune et le Jaillet, passe avant tout par une équité de traitement entre les différents propriétaires fonciers et une concertation ténue avec les autres communes concernées.
    4° : Au sujet du réchauffement climatique : la fonte des pôles refroidit naturellement le Gulf-Stream, ce qui tend à rendre les hivers encore rigoureux pendant 2 ou 3 décennies. Cela nous laisse le temps d’être à la pointe de la technique pour trouver des alternatives viables et des solutions innovantes à l’enneigement naturel des massifs.
    5° : Piste de la Cote 2000 : l’homologation en coupe du monde est possible pour les skieuses féminines. A nous de leur offrir un écrin à leur mesure !
    6° : Retour gravitaire Cote 2000 - Rochebrune : cela ne passera que par un dialogue constructif avec les propriétaires fonciers. Quant à l’aller, le plan pluriannuel que nous élaborons, prévoit de solutionner ce problème dès la 2e année.
    7° : Petits téléskis sur la crête : quelle que soit la taille de la remontée mécanique, les charges sont incompressibles. Ce genre d’équipement doit donc être utilisé avec parcimonie car il est rarement rentable.
    8° : Attractivité du domaine pour les bons skieurs : Plusieurs solutions existent : stade de neige à la Cote 2000, piste Emile Allais, etc. Notre ambition est d’offrir toutes les pratiques de ski à Megève et d’offrir des produits adaptés à chaque public.
    9° : Utilisation des Remontées mécaniques au printemps, à l’été et à l’automne : Ces périodes seront propices à l’entretien des installations et du plan de modernisation que nous prévoyons, au moins pendant la durée du mandat.
    10° : Offres couplées : nous ne voulons pas perdre les touristes dans un dédale d’offres couplées et surtout, nous rechercherons le meilleur ratio coût/bénéfice.

    En vous remerciant pour vos encouragements et bien à vous,
    Denis Worms

  • #8

    c (dimanche, 19 janvier 2014 07:48)

    je doit que à un ou deux points prêt le plan que vous proposez avec votre équipe me parait assez réfléchi. au sujet des propriétaires foncier le dialogue devra être de mise dès le début du mandat sinon nous repartirons pour 6 ans de blocages. au sujet de la coupe du monde, une piste homologué c'est bien mais trouvez une date avec la FIS ça va être plus dur, et une coupe de monde féminine coute horriblement cher pour les retombée espérée (une coupe du monde de ski de fond ou de biathlon coute beaucoup moins cher.

  • #9

    réaliste (dimanche, 19 janvier 2014 22:32)

    M worms ,aux élections de 2008 ,ce sont les propriétaires fonciers et les agriculteurs qui avaient la maitrises des cartes...
    En mars ,ils seront toujours là.
    Les avez- vous concerté,car les cartes sont toujours entre leurs mains...

  • #10

    titi (mardi, 21 janvier 2014 10:11)

    Interressant ce que vous dites...
    Primo: la remarque sur le réchauffement climatique est hors de propos selon moi. Il suffit d'observer les quantités de neige tombée ces 20 dernièrers années et de les comparer à une époque révolue. Excepté l'hiver 1998-199 et l'hiver 2012-2013, la tendance est quand même bien à la baisse
    Secundo: une résidence pour les logements saisonniers ne suffira pas à endiguer le flot. Les mentalités sont à changer et ca demandera bien plus de temps. Il suffit de visiter les Veriaz (je l'ai fait il y a 3 ans) et de voir comment les saisonniers sont logés... Saisonnier employés par le groupe Si.... bien implanté sur Megeve et qui doivent brasser pas mal d'argent (300 euros la nuité la moins chère). Ces responsables manquent de décence.

    Il est tjs plus facile de critiquer que d'offrir des propositions concrètes, je le concois...
    Mais je pense quand même que les différents maires qui se sont succédés n'ont pas permis d'enrayer la chute de Megeve... Avez vous la recette miracle?

  • #11

    prioritemegeve (mardi, 21 janvier 2014 12:38)

    @Marius,
    Je n'ai pas validé votre commentaire car toutes vos questions ont déjà été posées et toutes mes réponses ont déjà été apportées. Elles sont consultables dans les archives de ce site mais pour vous répondre personnellement et très brièvement, c’est : non, oui et oui.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #12

    M (mardi, 21 janvier 2014 14:39)

    Mr Worms,
    Tout à fait d'accord avec Titi, concernant le réchauffement climatique votre réponse n'est pas du tout convaincante .

    Faire des logements sociaux sans travail à l'année pour les occupants, c'est peine perdue. Plus personne ne loue des logements sans cette garantie.

    Nous payons aujourd'hui une mauvaise orientation qui date problablement du POS de 1977/ 1982.
    Pour ce qui reste à sauver que nous ayons au moins des élus qui gardent la tête froide et ne se laissent pas griser par le chant des sirènes, le pouvoir, l'argent.

  • #13

    Megevan d'adoption (mercredi, 22 janvier 2014 06:23)

    @M Beaucoup de personnes travaillent sur MEGEVE et habitent ailleurs, pourquoi pas l'inverse ?
    Soyons positifs, je suis de tout cœur avec cette équipe, et je trouve extrêmement COURAGEUX de vouloir redresser la barre après les dérives de ces dernières années.
    M WORMS vous et votre équipe avez toute ma confiance.

  • #14

    titi (mercredi, 22 janvier 2014 09:17)

    Vous dites "ce qui tend à rendre les hivers encore rigoureux pendant 2 ou 3 décennies. Cela nous laisse le temps d’être à la pointe"...
    Je trouve ces mots symptomatiques de l'engagement politique qui tend à cacher la poussière sous le tapis.
    Je pensais que faire de la politique c’était prévoir...
    Si les "affaires megevannes" se règlent comme cet épineux problème, ca laisse entrevoir des matins bien moins radieux.

    Monsieur Worms, j'ai habité Megeve quelques années entre 2002 et 2007. Agé à l'époque de 30 ans je n'ai p

  • #15

    M (mercredi, 22 janvier 2014 09:36)

    Mon réalisme est peut-être choquant pour certains. Pourtant j'apprécie beaucoup Mr Worms pour son courage. Sa persévérance à trouver des solutions pour notre avenir, bien qu'il n'ait aucun intérêt personnel à défendre, inspire confiance. Nous pouvons le remercier de nous avoir permis de s'exprimer sur ce blog qu'il maitrise parfaitement depuis 2010. Pour moi, pour l'instant, c'est lui qui présente les meilleures compétences.

  • #16

    1, 2, 3, 4........2014 (mercredi, 22 janvier 2014 18:47)

    4 personnes dans l'équipe, (1 seule femme)...... Ou sont les 23 autres M. Worms ?

  • #17

    prioritemegeve (mercredi, 22 janvier 2014 19:22)

    Rassurez-vous... Deux nouveaux colistiers seront présentés ce week-end.

  • #18

    Jaille (mercredi, 22 janvier 2014 19:36)

    C'est quand même très étonnant. On critique l'équipe municipale en place pour son manque d'investissement dans le domaine skiable, mais on critique tout autant un candidat qui lui fait le choix inverse ... bon courage à vous et votre équipe Monsieur Worms car certains administrés seront très difficile (impossible ?) à satisfaire !

  • #19

    Mémé n°1 (jeudi, 23 janvier 2014 13:38)

    Rassurer vous les deux autres listes ne sont pas compléte . il sont tous a faire de la "retape"
    AVIS AUX AMATEURS mais faites le bon choix. Une question cependant : ennemis aux premiers tours et tous unis aux deuxiéme quand est il pour "priorité megeve' ?

  • #20

    Megevan d'adoption (vendredi, 24 janvier 2014 12:18)

    @Mémé n°1
    Si je ne m'abuse, c'est la première fois que la liste complète sera élue (à vérifier) .
    Je trouve un petit peu prétentieux le bulletin de Mme Jullien-Breches, car c'est pour une équipe qu'on vote et non pour une personne . Je comprends qu'il faut faire vite, pour être avant les autres mais attention "vite et bien" ne font pas bon ménage.
    Une bonne journée à tous , peut-être les skis aux pieds?

  • #21

    fanfan (vendredi, 24 janvier 2014 13:11)

    le compte a rebours a t-il commencé pour priorité megeve , comme sur vivre megeve ?

  • #22

    Formidable (samedi, 25 janvier 2014 11:34)

    @ réaliste ; en 2008 les cartes était peut etre entre les mains des propriétaires fonciers et agriculteurs ,aujourd'hui dans les mains des citoyens face aux PLU . Attention que ce vote ne ce transforme pas en un vote ( promesse électorale , pour classé son terrain en constructible ) et je crois bien que sait le cas . Avec les promesses que fait SGJ

  • #23

    Jaille (samedi, 25 janvier 2014 19:11)

    @megevan d'adoption. Non ce ne sera pas une liste entière qui sera élue ... heureusement d'ailleurs car sinon cela signifierait aucune opposition ! Des infos ici : http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/municipales-2014/modes-scrutin.html

  • #24

    Megevan d'adoption (dimanche, 26 janvier 2014 08:38)

    @Jaille
    Merci pour cette information, j'ai lu attentivement pour les villes de 1000 habitants et + il n'y aura pas de panachage, après les termes sont trop compliqués pour un petit employé comme moi alors si vous pouvez m'expliquer, j'en serai ravi .
    Question: A qu'elle date les listes complètes doivent-être dévoilées ?
    Bon Dimanche

  • #25

    Jaille (dimanche, 26 janvier 2014 15:12)

    @megevan d'adoption. Le panachage c'est la possibilité de rayer un ou plusieurs noms sur une liste et/ou éventuellement d'en ajouter d'autres.
    A Megève, on est obligé de voter pour une liste en entier. En cas de noms rayès ou ajoutés le bulletin est nul. Mais ça ne signifie pas pour autant que la liste qui gagnera au second tour (voir dès le 1er) sera élue en totalité. Il y aura une part de proportionnelle.

  • #26

    Mont Blanc (mardi, 28 janvier 2014 14:02)

    M. Worms, avez-vous prévu d'éditer un document à distribuer à tous les Mégevans pour que nous puissions mieux connaître votre équipe et votre programme ? Si vous le faites, j'espère que vous choisirez des professionnels locaux. Pas comme la plaquette d'une candidate "Pure Mégevane" fabriquée près de Lyon... Heureusement qu'on ne l'a pas attendue pour vendre nos reblochons et faire la promo de notre race d'Abondance !

  • #27

    1, 2, 3, 4........2014 (mercredi, 29 janvier 2014)

    Trop cher les locaux mon pauvre Mont Blanc !!!!!!
    Ménageons les finances publics et l'argent du contribuable...

  • #28

    @Mont blanc (jeudi, 30 janvier 2014 03:19)

    Absolument ....il faut aider les imprimeurs megevans autant que les petis producteurs megevans!

  • #29

    Thierry (mardi, 04 février 2014 09:07)

    Mr Worms,
    Prendrez vous part samedi à la manifestation qui réunira à Chamonix ce samedi 8 Février 2013 afin de dire non.
    90 jours de dépassement des seuils de pollution, non aux mesures bidon du PPA et non à l’empoisonnement généralisé des habitants, sans distinction d'age et de classe sociale?
    La pollution; l'air que l'on respire, ne s’arrête pas aux frontières des communes et chaque Maire de la Haute vallée de l'Arve DOIT se sentir concerné par cet état de fait.
    Quand on met en avant le patrimoine naturel d'un département, ca fait un peu tache....
    Quelle est votre position sur ce sujet?

  • #30

    Oula (mardi, 25 février 2014 23:22)

    C'est assez dangereux votre proposition le "28ème conseiller c'est vous" car vous risquez soit d'être confronté à de l'incompétence ou à de l'insurrection, ah mais d'ailleurs vous devez être au courant non ? Il me semble que l'insurrection en plein conseil municipal était un peu votre marque de fabrique avant que vous ne partiez de l'équipe. Je dis ça, je dis rien hein ...

  • #31

    prioritemegeve (mercredi, 26 février 2014 12:42)

    @remy
    Bonjour, je n'ai pas validé votre commentaire, non pas par désir de censure mais parce que je serai ravi de répondre à vos interrogations, de vive voix, lors des réunions publiques que organiserons dans les prochaines semaines et dont vous trouverez les dates en rubrique "Actualités".
    Si vous me faites la joie d'y participer, vous verrez que nos propositions et nos projets sont viables, chiffrés, datés.
    Bien à vous,
    Denis WORMS