Faire-semblant ou semblant faire ?

La réfection du Palais des Sports et la construction du Spa des Sports resteront  emblématiques d'une mauvaise gestion des affaires communales
La réfection du Palais des Sports et la construction du Spa des Sports resteront emblématiques d'une mauvaise gestion des affaires communales

 

À un peu plus de 8 mois des élections municipales, la mairie est prise d’une frénésie de travaux qui tranche d’autant plus avec l’immobilisme des années précédentes. Certains y verront là une manœuvre purement électoraliste dont je prédis qu’elle cessera tout net à l’automne afin de faire oublier aux Mégevans les habituels désagréments qui accompagnent ces travaux. D’autres y verront peut-être l’aboutissement de dossiers minutieusement préparés. Je rappellerai simplement aux seconds que celui de la rue Ambroise Martin a tellement bien été « ficelé » que des travaux de mise aux normes sont d’ores et déjà nécessaires. Et que penser du Spa des Sports dont le budget de construction a dépassé les pires cauchemars d’un conseiller de la Cour des Comptes ? Que dire du projet de réhabilitation du Palais des Sports qui a grimpé en quelques semaines de 27 à 31 millions d’euros ?

L’heure du bilan approche et il fait de moins en moins de doute que le maire sortant briguera un second mandat. Sera-t-il comme le premier placé sous la double thématique du faire-semblant et du semblant faire ? Depuis bientôt 6 ans, la mairie fait semblant de s’occuper de l’avenir du monde agricole. Ceux qui ont suivi le dossier de l’abattoir et plus récemment l’échange de l’alpage de Chevan en savent quelque chose ! Depuis bientôt 6 ans, les moniteurs de ski, les pisteurs secouristes et plus globalement tous les professionnels qui vivent de cette activité saisonnière savent que le Maire a juste fait semblant de les écouter et que notre domaine skiable a pris un retard considérable par rapport aux autres stations. Depuis bientôt 6 ans, les Mégevans en attente d’un logement permanent voient leurs espoirs déçus. Depuis bientôt 6 ans, les finances locales s’attachent à donner une image idyllique et bien éloignée de la réalité. Allons-nous continuer longtemps à faire semblant ? Allons-nous continuer longtemps de poser quelques rustines sur nos routes et sur nos chemins pour faire croire à une prise en compte des problèmes de circulation à Megève ? Allons-nous continuer d’écouter mi-goguenards les professionnels qui viennent en mairie pour proposer des solutions innovantes en matière de gestion durable des énergies ? Allons-nous poursuivre une politique de gestion du domaine skiable, au coup par coup, sans aucune vision globale et surtout sans tenir compte de l’avis des professionnels locaux qui savent mieux que personne ce qu’il faut faire pour que ça marche ?

Le combat que je mène depuis bientôt 4 ans avec les hommes et les femmes qui ont choisi de m’accompagner n’est pas personnel. C’est le combat de plusieurs générations profondément attachées à leur village, à leur station, désireuses de ne plus assister à son lent déclin. C’est le combat de celles et ceux qui ont une vision d’avenir global de notre commune, en complète opposition aux politiques partisanes ou totalement aveugles actuellement conduites.

Nous ne ferons pas semblant et nous ne semblerons pas faire si les électeurs nous accordent leur confiance !

 

Bien à vous,

Denis Worms

Écrire commentaire

Commentaires: 93
  • #1

    Ancolie (mercredi, 03 juillet 2013)

    Je viens de lire l'édito du maire - lettre de Megève N° 17. Le titre "une somnolence d'initiatives"aurait été plus approprié mais passons...
    Ce qui me choque en revanche, c'est que le maire évoque une possible disparition des emplois saisonniers. Or, pour avoir récemment discuté avec des parlementaires de la majorité et de l'opposition, il semble qu'un consensus se dégage pour préserver coûte que coûte ce type d'emploi. Il serait peut-être bon que les collaborateurs de premier plan relisent les fiches argumentaires qui leurs sont envoyées par leurs partis politiques...
    Le Maire indique également que Megève s'inscrit en 4e place des stations qui tirent l’investissement dans notre région. Cette information a été publiée dans l'Echo des Pays de Savoie N° 21 du 24 mai 2013 (eh oui, contrairement au Maire, je cite mes sources). Cet aveu pourrait passer pour un bel effort mais qui vient très loin après Courchevel (nous n'atteignons même pas 50% des efforts d'investissement du leader du classement) et juste après Morzine et Saint-Martin de Belleville... Je conseille aux visiteurs de priorité Megève la lecture de cet intéressant dossier dont je tiens à leur disposition toutes les pages.
    Quant à "participer à l'effort national pour soutenir le développement de notre économie", je suggère à SGJ d'envoyer son CV à Monsieur Jean-Marc AYRAULT - Hôtel Matignon - 75007 Paris. Nul doute que ses compétences y seront appréciées !

  • #2

    c (jeudi, 04 juillet 2013 11:29)

    je voudrai ajouter, au sujet agricole: mme le maire dans la lettre numéro 17, nous parle de construire un alpage communal,(sur l'alpette parait il, mais depuis 1983 qu'elle est en place elle n'a jamais réussi à le construire( ou peut être a t elle fait semblant comme tout le reste).
    A cet allure, les jeunes motivé et plein d'ambition seront partis dans d'autre endroit ou réellement on construit des alpages communaux, ou alors ils seront déjà a la retraite.

  • #3

    bb (jeudi, 04 juillet 2013 11:45)

    @ancolie : bien vu et bien dit

    plus d'emplois saisonniers, ça veut dire quoi ? Les personnes qui vivent ici ont quasiment tous recours à deux activités professionnelles. Après vouloir faire mourir Megève, on s'attaque aux Mégevans ! Bravo ! quelle belle politique de solidarité envers ceux qui aident à éponger les dettes de la commune !

    SGJ a t elle une solution pour les emplois saisonniers de la police municipale et ceux des divers services communaux ? Qui fera le travail de ces personnes, ou ceux des emplois en hôtelleries, magasins de skis etc ...

    On nage de plus en plus en eau trouble, jusqu'à la noyade assurée !

  • #4

    Obrok (jeudi, 04 juillet 2013 19:35)

    Cleopatre est une grande magicienne. Elle est arrivé à endormir pratiquement 3000 personnes, et maintenant elle nous fait croire que Megeve va devenir une "station de moyenne montagne fonctionnant toute l'année" du coup, plus besoin de saisonniers, simplement de salariés permanents... J'imagine déja le Four Seasons du mont d'arbois, débordant de clients en plein mois d'octobre, le tout sous des trombes d'eau. Des clients, négligeant le magnifique Spa de luxe de l'hotel pour préférer se rendre dans le Spa populaire du palais des sports... Ca va être merveilleux !!!

  • #5

    bb (jeudi, 04 juillet 2013 21:19)

    il y a certainement plus utile et urgent à faire à Megève que ce SPA, que ce soit pour les permamnents ou les saisonniers : une plus grande crêche, un autre "Meg loisirs" car en saison, entre nous et les vacanciers il n y a pas assez de places pour nos enfants! ceci est un exemple parme tant d'autre

  • #6

    @obrok (jeudi, 04 juillet 2013 22:27)

    !!!tellement merveilleux que tout investissement dans les remontées mécaniques ne rapportant pas un sou de plus( numéro 17) un tas de terre en bas de la verte de Rochebrune et un trou sur la Mandarine avec un Rocharbois qui marche sur une patte c'est largement suffisant.........Le palais des sports concerne un bassin de 2 millions d'habitants ..... les gens viendront de France, de Suisse, d'Italie..... et sans doute de Mars!!: va savoir......

  • #7

    R.D (vendredi, 05 juillet 2013 08:05)

    N'oubliez pas d'aller donner votre avis le 11 pour l'enquête public en mairie.
    Et peut-être l'extension du palais ne verra pas le jour !!!!

  • #8

    GPS (vendredi, 05 juillet 2013 15:55)

    @Ancolie : effectivement, après s'inquiéter d'une hypothétique disparition des emplois saisonniers, SGJ apporte 15 lignes plus loin, son soutien à l'effort national, tout en se félicitant dans son édito de juillet/août 2012 que Megève ait voté à droite.
    Au moins, la girouette et le déconomètre tournent à plein régime chez nous !!

  • #9

    Simona (samedi, 06 juillet 2013 09:10)

    Comme d'habitude, la lettre de Megève est à consulter sur le site de la mairie et certaines activités sont déjà passées! Quand nous recevrons dans notre boite à lettres ce cher document d'autres activités auront commencées ou seront aussi passées.
    On apprend aussi l'ouverture du spa pendant la période estivale? D'après la saison à Megève on peux dire jusqu'à la fin du mois d'Août .... et d'après le calendrier on peux dire jusqu'au 22 septembre, donc y a l'temps!

  • #10

    c (dimanche, 07 juillet 2013 09:33)

    monsieur worms, légalement j'usqu'à quand la municipalité pourra édité la lettre de megeve par rapport aux éléctions? Car plus le temps passe et plus les éditos ressemble à de la propagande éléctorale à mon goût.

  • #11

    prioritemegeve (dimanche, 07 juillet 2013 11:18)

    Bonjour C,
    Les restrictions relatives à la communication en période électorale prendront effet le 1er septembre 2013.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #12

    Ancolie (dimanche, 07 juillet 2013 13:45)

    @C : rassurez-vous, la presse locale est heureusement là pour rappeler quelques vérités. On lira à ce propos le récent compte rendu de la réunion de la communauté de communes paru dans le Dauphiné. L'abattoir de Megève a provoqué un débat houleux sur fond de viabilité de l'équipement et de règles du jeu pas clairement établies au moment du transfert. Les élus communautaires auraient pourtant du lire les billets de M. Worms (ou nos commentaires) traitant de ce dossier. Il y auraient appris que les dés étaient pipés dès le départ ; pas par le syndicat agricole ou la commission agriculture de la commune mais par le maire !

  • #13

    Phil (dimanche, 07 juillet 2013 17:17)

    M. Worms, Il se raconte à Megève que vous êtes peu présent et que vous prenez connaissance de la vie locale entre le dimanche soir et le lundi matin. Croyez-vous que nous ayons besoin de vous pour défendre nos agriculteurs, nos routes et notre tourisme ? Vous êtes très actif sur le web mais c'est tout !

  • #14

    prioritemegeve (lundi, 08 juillet 2013 03:38)

    @Phil, peut-être n’étiez-vous pas présent le week-end dernier à « Cuisine mon Village » ? J’aurais été ravi de vous y rencontrer. Si vous le préférez, nous pouvons aussi discuter ensemble en semaine : chaque soir ou presque, assez tard c’est vrai, je rentre à Megève après ma journée de travail.
    J’ai aussi la chance de disposer de moyens de communication modernes : téléphone portable, courrier électronique, etc. qui me permettent de rester en contact quasi permanent avec les Mégevans qui m’accordent leur confiance.
    J’espère en tout cas vous croiser au cours des rencontres publiques que j’organiserai prochainement et où j’exposerai ma conception de la gestion des affaires communales : elle consistera à travailler en équipe et en toute transparence. L’omniprésence ne fait pas partie de mes priorités, sauf si elle s’avère nécessaire pour faire avancer un dossier…
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #15

    Hermance (lundi, 08 juillet 2013 09:35)

    Donc à Megève, nous avons deux sortes d'"intérêt général".

    Un à 0 cent le m2 de terrain constructible ou guère plus pour création ou agrandissement de routes qui peuvent devenir parking éventuellement.

    Un à 1100 € le m2 pour un objectif mal ficelé voir perdu d'avance.

    Futurs concernés ! gardez-le en mémoire.

  • #16

    gazette (mardi, 09 juillet 2013 14:41)

    Mr Worms etes-vous un grand skieur ?

  • #17

    prioritemegeve (mardi, 09 juillet 2013 15:16)

    @Gazette, tout dépend de ce que vous appelez « grand skieur »… Sachez qu’en 1980 j’étais apprenti moniteur à l’école de ski de Tignes, sous la houlette de Guy CLAREY, avant qu’un accident ne m’endommage les vertèbres et mette fin à mes velléités de carrière dans cette discipline. Aujourd’hui, à 55 ans, je continue de skier assidûment à Megève où chaque année, j’achète mon forfait saison.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #18

    Employé en colère (mardi, 09 juillet 2013 19:11)

    Bonjour pour information, les employés de la commune sont appelés à un mouvement de protestation vendredi 12 juillet à partir de 9H00 devant le palais des sports.
    Ils tiendront un point d'information, alors si vous vous sentez concernés, aussi bien futur élus qu'habitants de MEGEVE n'hésitez pas à venir dialoguer.
    Nous aurons le plaisir de vous expliquer ce qu'est la DEMOCRATIE à MEGEVE !!

  • #19

    Ecolier (mercredi, 10 juillet 2013 12:00)

    M. Worms, la municipalité a annoncé le report pour l'été 2014 des travaux d'aménagement de voirie qu'elle avait prévu cet été aux abords de l'école publique. La raison officielle ? Un conflit avec des riverains qui ont déposé un recours. La raison officieuse ? Aucun riverain ni résident n'a jamais été informé de ce projet !
    Si vous êtes élu en mars 2014, quelles suites donnerez-vous à ce projet, sachant que de nombreux parents d'élèves, enseignants et intervenants de l'école publique et du collège sont directement concernés par ces questions ?

  • #20

    prioritemegeve (mercredi, 10 juillet 2013 13:35)

    @Ecolier,
    Sur ce dossier, j’avoue n’avoir pas toutes les données du problème et je vous prie de bien vouloir m’excuser par avance du caractère incomplet de ma réponse. Je découvre avec effarement que selon vous, les riverains n’auraient pas été consultés, ce qui aurait provoqué leur recours. Sur le fond comme sur la forme, c’est du grand n’importe quoi mais nous en sommes apparemment familiers.
    Je vais donc vous la fournir en commençant par la finalité du problème qui est, selon vous, la sécurité des enfants aux abords de l’école publique. Personne ne contestera ce droit élémentaire à la sécurité de nos enfants. Personne non plus ne contestera le travail de la police municipale ni des agents auxiliaires qui sont présents chaque jour aux abords des écoles pour faciliter et sécuriser les opérations de dépose/embarquement des élèves à bord des véhicules de transport. La problématique générale vient d’un point de convergence de moyens de transports publics et privés dans un « cul de sac », de surcroît à des horaires où ces moyens de transports se superposent.
    Sur le fond, j’avoue que l’idée d’une « aire de dépose minute » à l’entrée de la cité scolaire est plutôt bonne mais avant de « chambouler » l’existant il aurait fallu se poser les bonnes questions :
    1° : l’arrivée des bus est-elle bien étudiée et/ou perfectible ?
    2° : la dépose familiale à l’entrée des Ecoles est-elle la mieux adaptée ?
    3° : les conditions de stationnement dans la cité scolaire sont-elles bonnes ?
    Si j’estime avec toutes les réserves d’usage que la desserte de transports collectifs est bien étudiée, j’avoue en revanche ne pas bien comprendre pourquoi il a été choisi de créer une zone de desserte « familiale » à l’entrée de la cité scolaire (chemin des Ecoliers) au lieu de le faire de l’autre côté (chemin des Ecoles – côté entrée administrative du collège). Cette seconde solution aurait eu plusieurs avantages :
    1° : différencier les flux de circulation bus/transports personnels
    2° : créer une zone de dépose commune aux écoles maternelle – primaire – collège
    3° : faire les travaux éventuellement nécessaires sans générer de difficulté auprès des riverains
    4 ° : préserver voire augmenter la capacité de stationnement de la cité scolaire (côté chemin des Ecoles) en créant des place de parking supplémentaires
    Espérant avoir répondu à vos interrogations et bien amicalement,
    Denis WORMS

  • #21

    Simona (mercredi, 10 juillet 2013 14:11)

    @ gazette: Je ne vois pas vraiment l’intérêt de demander à Mr Worms s'il est grand skieur!
    On pourrait peut-être aussi lui demander s'il mange du porc ou s'il va à la messe du dimanche!
    Sylviane Grosset est agricultrice, qu'a-t'elle fait pour les agriculteurs? Elle est aussi pure mégevanne, qu'a-t'elle fait pour les mégevans?

  • #22

    Choupy (mercredi, 10 juillet 2013 19:06)

    L'odeur nauseabonde du goudron frais s'est ces derniers jours deversée sur le jaillet et en particulier sur la portion de route qui en avait tant besoin.

    A moins que ce ne soit l'odeur des élections qui s'approchent.....

    Promesse tenue (avec.... 3 ans de retard)

  • #23

    Employé en colère (mercredi, 10 juillet 2013)

    A priori M WORMS, Les difficultés des employés communaux, ne vous concernent pas?
    Dommage.

  • #24

    prioritemegeve (mercredi, 10 juillet 2013 22:38)

    @Employé en colère, cher(e) ami(e), après avoir pris connaissance du mouvement social qui aura lieu vendredi matin, j'ai immédiatement contacté la représentation syndicale de la mairie. Je l'ai informé de mon indisponibilité en raison d'un déplacement professionnel ce même jour à Paris. Je lui ai rappelé (tout comme à vous) que j'ai toujours été à l'écoute des agents de la commune dont certains continuent de me témoigner leur amitié et leur soutien.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #25

    blanchet eric (jeudi, 11 juillet 2013 13:07)

    Suite au bulletin n°17 concernant l'alpage de Chevan la "double sortie gagnante" est bien :
    - pour cette famille d'exploitants qui récupère un alpage après avoir fait main mise sur 2 fermes du bas.
    - ainsi que pour la valorisation du lait d'été produit sur cet alpage en aoc Beaufort ( à peu près 0,20 centimes d'écart par litre en moyenne par rapport à un lait produit sur la commune de Megève qui ne se trouve pas dans la dite zone).
    Dans ce dossier, je peux regretter le manque de considération pour le reste de la profession d'une part, et d'autre part, une décision dont l'intéret général et l'impartialité pour une équipe municipale est lien d'avoir prévalue...

  • #26

    Etoile filante (jeudi, 11 juillet 2013 15:26)

    Astronomie : construction d'un observatoire sur la commune de St Gervais (voir le Dauphiné Libéré d'aujourd'hui).Notre conseil municipal l'a refusé sur Megève malgré le souhait de Gérard Morand.

    A ajouter au glorieux palmarès........

  • #27

    c (jeudi, 11 juillet 2013 20:20)

    @ éric blanchet je croit que la situation est très bien résumé, je rejoint totalement votre commentaire

  • #28

    sachez le (vendredi, 12 juillet 2013 17:59)

    @Etoile Filante, sachez que si ce projet d'observatoire avait vu le jour sur la commune de Megève on aurait hurlé aux dépenses inutiles ....

  • #29

    Etoile filante (samedi, 13 juillet 2013 15:20)

    ^@ Sachez le,
    Vous pensez donc que St Gervais ne craint pas les dépenses inutiles. Ce serait surprenant de la part de J.M. Peillex qui parait un bon gestionnaire lorsqu'on voit l'évolution de sa ville depuis plusieurs années, non ?



  • #30

    c (dimanche, 14 juillet 2013 18:33)

    aujourd'hui 14 juillet je me promène à chevan, pas une vache, un chalet abandonné, elle est belle la montagne selon SGJ, c'est sur quand on prend une décision le 24 juin, pour le pâturage d' un alpage (de plus très contoversé), l'alpage en question ne peut pas être exeptionellement entretenu 3 semaine après. Le bilan une saison de d'alpage de perdu. Une seule chose: bravo la municipalité un élan partagé.

  • #31

    MARS 2014 (dimanche, 14 juillet 2013 22:43)

    La double sortie gagnante est peut-etre pour CHEVAN......
    Mais la double sortie sera perdante pour un"ELAN PARTAGE",j 'en suis convaincu.

  • #32

    blanchet eric (lundi, 15 juillet 2013 11:52)

    @ c décider c'est choisir mais anticiper c'est prévoir... Et là ma foi, comme vous le dites la saison est perdue. En espérant, que les insectes pollinisateurs fassent au mieux leur travail de "sentinelle de l'environnement". Cependant, les plantes indésirables n'auront pas grand mal à s'installer quand même... Dommage...

  • #33

    mémé n°1 (lundi, 15 juillet 2013 12:59)

    En réponse a c : j'ai une solution pour le paturage de chevan :
    avec le jumping , et la présence de 500 chevaux :
    il faut envisagé la montée a l'alpage
    au moins SGJ peut parler de maintient d'agriculture en liens avec les manifestations d'envergure international .......

  • #34

    bb (mardi, 16 juillet 2013 18:35)

    tous les budgets sont votés pour le palais des sports, pour chevan ... mais on n'entend plus parler de la future maison médicale, alors qu'on nous a édité des plans dans l'avant dernière lettre de Megève... où sont les priorités? les touristes aussi vont chez les médecins ( on le sait assez quand on a un RV et que l'on passe 2h après) bientôt certains médecins partent à la retraite et ne seront pas remplacés... ce serait pou bâtir un hôpital vétérinaire qui servirait tout aussi bien au jumping , alors là, messieurs dames, les travaux serait déjà en cours (voire finis pour le 23)!!!

  • #35

    christinette (mercredi, 17 juillet 2013 07:23)

    monsieur worms si vous etes elu, que pensez vous faire
    du terrain et bâtiments aux veriaz ? pas de clinique veterinaire j'espere!!

  • #36

    prioritemegeve (mercredi, 17 juillet 2013 09:45)

    @Christinette,
    De mémoire, les Veriaz sont constitué d'un ensemble de terrains et de bâtiments qui abritaient autrefois un centre de vacances. Désaffectés, ces bâtiments sont utilisés pour stocker du matériel communal.
    Le projet de construction d'un centre équestre et d'un ensemble hôtelier voulus à grands frais par le maire, avait fait l'objet d'un vif débat au sein du conseil municipal. En cela, je rejoins l'analyse de Pierre Poujade qui avait manifesté son inquiétude face à ce projet dont la rentabilité n'était pas assurée.
    A ce jour, nous n'en savons pas plus sur l'avancée de ce dossier et la communication municipale s'est faite bien silencieuse...
    En fonction des engagements pris actuellement, on ne peut pas prédire quelle sera à terme la destination de cet ensemble immobilier qui aurait bien mieux été utilisé pour du logement permanent et peut-être aussi une structure d'accueil pour des stages sportifs.
    Il y aura de toutes façons une réflexion à mener dès le début du mandat...
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #37

    farandole (mercredi, 17 juillet 2013 21:34)

    pour répondre à Christinette,ne serait-il pas plus opportun de faire au veriaz des logements (de type f4/5) avec petits terrains privatifs qui ,au bout de 10 ou20 ans ,reviendraient au locataire et ainsi faire revenir les jeunes megevans au pays ??

  • #38

    Astalavista (mercredi, 17 juillet 2013)

    @Choupy

    La réfection sur la route du jaillet n'est pas le fruit du hasard, mais c'est une stratégie bien calculée pour faire plaisir aux futurs constructeurs des hotels 5* prevus sur ce versant (ca bouge bueucoup, d'ailleurs en ce moment. on parle d'expropriéations des plus belliqueux et d'alignement..)

    Bref, ca va brasser sur le Jaillet !!!!

  • #39

    employé en colère (jeudi, 18 juillet 2013 22:00)

    M Worms

    J'aimerais avoir votre opinion, comme vous le savez, certains employés communaux doivent s’acquitter de 75 euros pour avoir le privilège de stationner durant leurs heures de travail.
    En dehors de celles-ci ils doivent de nouveau payer , pour éviter d'être verbalisés par les policiers municipaux, se qui pourrait rendre le montant à l'année du stationnement relativement élevé.
    Je dis plus haut "certains employés", car une partie n'a pas a payer le stationnement, les places étant gratuites devant leurs ateliers,et d'autres ont le privilège de se voir offrir l'abonnement !
    Ma question est simple: l'équité n'est pas respecté, et à se titre ne serait-il pas normal que tous les employés communaux puissent stationner (en aérien) gratuitement?

    Dans l'attente de vous lire, je vous souhaite une bonne soirée.

  • #40

    prioritemegeve (vendredi, 19 juillet 2013 07:53)

    @employé en colère,
    L'équité (la vraie) voudrait que personne n'ait à payer pour venir travailler à Megève. Pas plus les agents communaux que les employés de commerce, les ouvriers ou les artisans. On me rétorquera peut-être que dans d'autres villes, les salariés qu'ils soient du public ou du privé s’accommodent de cette situation, sauf que dans les autres villes en question, le stationnement payant se complète toujours de secteurs de stationnement gratuit ou en zone bleue. Dans ces autres villes, l'activité économique et commerciale est lissée sur toute l'année et pas seulement pendant quelques mois. Dans ces autres villes, les plans de stationnement sont cohérents avec des plans de déplacements ou de circulation. Ce sont des dossiers complexes, qui sont étudiés et réfléchis en amont et pas décidés en quelques semaines. Le fait est que l'actuelle municipalité a pris à l'automne 2012, une décision qui va à l'encontre de toute logique...
    Il sera difficile à ses successeurs de trouver des solutions satisfaisantes sauf à reprendre ce dossier dans son ensemble, ce que je me propose de faire si je suis élu. Je vous mentirais si je vous disais que j'ai déjà la solution pour que tous les agents communaux puissent stationner gratuitement. Ce qui est certain en revanche, c'est qu'il n'y aura ni passe-droits, ni privilèges, pas plus en matière de stationnement que de remontées mécaniques.
    Je me suis déjà engagé à lister l'ensemble des préoccupations des employés communaux, qu'ils soient syndiqués ou non et à prendre des engagements avant les élections pour qu'elles soient suivis d'effet.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #41

    MUFFAT-ES-JACQUES MARC (vendredi, 19 juillet 2013 09:30)

    Pour répondre à Astalavista
    Croyez vous vraiment que les gens veulent faire des Hôtels 5 étoiles.
    Non c'est le seul moyen pour un promoteur pour contourner la loi montagne. En claire on fait une UTN et on construit en disconnuité des bourgs et des Hameaux.
    Après on s'organise pour faire faillite ou revendre à une société cousine et voila des beaux chalets au milieu des champs.
    Je suis concerné pour un hôtel à la Grange au Soleil, je dois être exproprié dans le nouveau PLU pour donner le passage à un promoteur et quand on voit les propositions qui m'ont été faite je doute fortement de la vocation Hôtelière de ce projet.
    Enfin cela n'est pas encore fait et l'utilité public sera dure à justifier, le tribunal administratif n'est pas fait pour rien.
    croyez moi cela va prendre du temps.
    Le temps ou on prenait les gens du coin pour des idiots est révolu.
    Bien cordialement.
    MARC MUFFAT

  • #42

    prioritemegeve (vendredi, 19 juillet 2013 11:51)

    @employé en colère, je n'ai pas validé votre dernier commentaire et n'y voyez-là aucune malice ni censure de ma part. Les points que vous soulevez sont au contraire, très intéressants et clairement inscrits dans mon projet de mandat ! Mais, comme vous le suggérez vous-même je préfèrerais que nous en discutions de vive voix. Contactez-moi sur ma messagerie : denisworms@gmail.com et rencontrons-nous !
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #43

    MARS 2014 (dimanche, 21 juillet 2013 18:28)

    Chevan,comment transformer un alpage communal,en alpage familiale.il est beau l'élan partagé.

  • #44

    @Marc Muffat (dimanche, 21 juillet 2013 19:42)

    Sans doute que le vent vous porte là où vos intérêts sont les meilleurs, quand c'était Mezdive 2020, vous avez misé sur Sylvianne, et maintenant vous allez miser sur qui? Di debeliou ?Catherine Jullien ? ou pour vos intérêts privés? A un moment le serpent se mord la queue quand il ne voit que midi à sa porte.....

  • #45

    gazette (lundi, 22 juillet 2013 10:25)

    A Mr Marc Muffat, Di debeliou, c'est quoi ? c'est qui ? Je ne comprend pas.

  • #46

    Ancolie (lundi, 22 juillet 2013 13:04)

    @Gazette : Marc Muffat a utilisé les initiales D.W. (Denis Worms) pour un jeu de mots "franglais"...
    En réponse à un commentaire récent, je ne pense pas que l'intérêt de M. Muffat-es-Jacques soit porté par le vent. En 2008, les propriétaires fonciers comme la plupart des Mégevans avaient à choisir le moindre mal et personne n'était dupe de la probable incapacité de la liste "Un élan partagé" (malgré d'indéniables talents individuels) à gérer correctement la commune.
    En 2014, les jeux seront plus ouverts avec au moins 3 listes. La question sera donc moins de savoir quels intérêts seront préservés que de déterminer les grands enjeux d'avenir de notre commune : économiques, financiers, sociaux. Ce que propose Denis Worms, ce n'est pas que chacun voit midi à sa porte mais que midi sonne à nouveau aux portes de Megève !

  • #47

    megève (lundi, 22 juillet 2013 18:07)

    ne vous bercer pas trop d'illusions, il n'y aura jamais 3 listes à Megève

  • #48

    Hermance (mardi, 23 juillet 2013 08:18)

    Est-il indiscret Mr Worms de savoir si vous adhérez à un parti politique ?
    et éventuellement pour quelles raisons avoir fait ce choix.

  • #49

    prioritemegeve (mardi, 23 juillet 2013 08:39)

    Bonjour Hermance,
    Non, je n'adhère à aucun parti ni mouvement politique.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #50

    R.D (mercredi, 24 juillet 2013 05:55)

    Je suis passé devant l'énorme panneau au rond-point de la princesse, c'est un peu paradoxal, pour une commune qui veut que tous ses stationnements soient payants proposer des parkings gratuits sur les terrains d'une autre commune ? et avec navettes gratuites....
    Il y a de quoi se poser des questions !!!

  • #51

    casimir (mercredi, 24 juillet 2013)

    j'ai vu que l'alpage de Chevan reste en friche .Peut etre que Madame le maire le souhaitais ou bien : on va lui trouver un chapeau de paille pour qu'elle puisse y faire les foins

  • #52

    devoir civique (mercredi, 24 juillet 2013)

    Sans parti pris........... Il nous faut un changement RADICAL ! N'oublions pas d'aller voter en 2014....

  • #53

    bb (mercredi, 24 juillet 2013 19:40)

    @R.D : et en plus la commune perd les stationnements payants du Palais des Sports ... Pour le Jumping on fait beaucoup de sacrifices, que voulez vous ... c 'est Megève !
    en plus les parents qui emmènent et reprennent leurs enfants à Még loisirs sont em....tous les jours !Mais bon, s'ils ne sont pas contents, ils vont jusqu'au parking de la Princesse, garent leur voiture gratuitement, prennent la navette gratuite en compensation et "jettent" leurs gamins au rond-point à côté de még loisirs ... VIVEMENT L AN PROCHAIN !

  • #54

    c (jeudi, 25 juillet 2013 06:31)

    @ casimir oui je pense que madame le maire le souhaitais, il y a quelque année elle a tout fait aussi pour que l'alpage de sur les prés ne reprenne pas vie. En ce qui concerne chevan mon avis est qu'il s'agit bien d'une opération imobilière et sans aucun but agricole. Au fond de moi j'espere que tout ceux qui ont voter pour cet échange vont se rendent sur les lieux, et mesurent l'ampleur de LEURS dégats.

  • #55

    Riton (jeudi, 25 juillet 2013 19:53)

    Question relative au Jumping International : Ca rime à quoi tous ces vehicules tout-terrains qui circulent dans l'irrespect total du code de la route (sous le nez des policiers municipaux et gendarmes) ? Il est dans quel sens le partenariat, parce que bon.....

  • #56

    Obrok (vendredi, 26 juillet 2013 09:59)

    @Riton

    Quooiii ???? Est ce que vous seriez en train d'insinuer qu'il y a des intérets "croisés" entre les partenaires et les organisateurs ?????

    Meuuuuhhhh nonnnn voyons, vous êtes à Megeve, pas dans le Var !!!! Ici le verbe toucher ne se conjuge pas... "je touche, tu touche, on touche"... ou pas.

    Si on était paranoiaques, on pourrait dire les organisateurs roulent en quad polaris dans leur jardin, s'habillent chez allard, portent une montre hublot, achètent leurs géraniums chez botanic, ont une petite fiat panda pour aller chercher le pain, une ferrari pour aller au travail et sont en étroites relations avec le microcosme immobillier du village... sans parler d'être amis de toujours avec les hoteliers locaux, domaine du mont d'arbois en tête !!! Mais personne n'ai paranoiaque ici, heureusement.

  • #57

    Ancolie (vendredi, 26 juillet 2013 12:17)

    @Obrok, je ne vois pas bien en quoi des intérêts croisés (à supposer qu'ils existent ) sont préjudiciables. Si le Jumping permet aux hôteliers de remplir leurs hôtels, aux commerçants de consolider leur chiffre d'affaire, à des négociateurs immobiliers de vendre des chalets et surtout à des saisonniers d'avoir du travail à Megève, c'est un peu le but des animations touristiques non ?
    La vraie question qui doit se poser est "est-ce que ce concours international de saut d'obstacles doit perdurer ou pas?" Il appartiendra à M. Worms et à son équipe de se prononcer sur ce point, pendant la campagne électorale ou après. Je rappelle que cet événement a été "acheté" par la commune de Megève en 2010 parce que la précédente collectivité qui l'accueillait n'en voulait plus ! Quand on l'a "acheté", le stationnement était encore gratuit, les terrains autour du Palais des Sports étaient libres de toute occupation et le Maire estimait déjà que la capacité hôtelière de grand luxe était insuffisante. 4 ans plus tard, personne n'est en mesure de fournir une étude sérieuse quant aux retombées économiques de cette opération pour notre village. Personne ne sait combien ça coûte à la commune (renouvellement des contrats d'achat et d'organisation, installations techniques, moyens matériels et humains...) Pas un seul nouvel hôtel 5* ne s'est construit !
    Notre grand problème à Megève, c'est qu'on fait des "trucs" sans bien savoir où ils mèneront...

  • #58

    R.D (vendredi, 26 juillet 2013 16:01)

    Je pense chère ANCOLIE, qu'avec la somme d'argent que représente le JUMPING, nous pourrions bénéficier de quelques beaux spectacles, concerts et autre festivité appréciés de tous.
    Mais vous avez raison, il serait intéressant de connaître le montant exact de cette manifestation ...

  • #59

    c (samedi, 27 juillet 2013 08:30)

    @ mémé numéro 1, pour entretenir l'alpage de chevan, j'ai trouvé une autre idée, pourquoi les élus qui ont votés pour cet échange n'irai pas avec motofaucheuse et petit rateau entretenir l'alpage vu que l'herbe commence sérieusement à jaunir faute d'animaux pour l'entretenir.

  • #60

    m (samedi, 27 juillet 2013 19:56)

    @ c, oui ça pourrait être une bonne idée il faudrait aussi qu'il pense à prendre une débroussailleuse avec disque pour couper les "bochons" qui eux ne vont pas attendre pour pousser ça et là...Car eux (les aulnes verts) n'ont pas attendu le 24 juin pour prendre la décision de commencer à coloniser l'alpage!!!

  • #61

    mémé n°1 (dimanche, 28 juillet 2013 22:01)

    Oui j'y pensais; maintenant le jumping est fini , plus que l'espoir qu'avec le cirque Zavatta ( qui est obligé de faire ces spectacle sur la commune de DEMI-QUARTIER ) puisse aller faire paitre ces zébres ,éléphants et girafes sur l'alpage de chevan ......enfin quelle beau numéro sur l'agriculture de la part de madame le maire

  • #62

    Alarmiste (lundi, 29 juillet 2013 11:28)

    Bonjour,
    Mr WORMS je vous cite dans votre réponse à "employé en colère" du 19/07 : " Ce qui est certain en revanche, c'est qu'il n'y aura ni passe-droits, ni privilèges...."
    Désolé de vous contredire, mais JAMAIS ce genre de promesses politiques "pré-électorales", ne pourra être tenues.
    Chacun le sait, une fois élu, "le politique" est OBLIGE d'accorder des "passe-droits" pour se faire bien-voir mais aussi pour pouvoir travailler avec les associations, commerces, artisants, entreprises de TP et surtout les "grosses entreprises locales de TP ",....
    Ca s'est déjà vu avant, pendant et après vos quelques mois de mandat.
    C'est incontournable, les gens réclament et le politicien cède pour un, ca se sait.... et donc le politicien est obligé de dire oui aux autres (cest le doigt dans l'engrenage !)
    Les élus locaux ont tous de la famille et des amis dans la station. Il leur est très difficile voir impossible d'être NEUTRE et IMPARTIAL ! Il préfère dire OUI plutot que de se mettre à dos leurs proches !
    MEGEVE est Championne pour les restrictions et interdictions diverses (travaux, bruits, animations,.....) mais MEGEVE est aussi la REINE pour s'auto-déroger des passe-droits !
    Ce qui me fait doucement sourire (c'est très ironique !) cest les passe-droits pour le JUMPING et l'Art de ne rien faire dans les règles de l'Art :
    1 exemple : Le padock d'entrainement des chevaux est habituellement un terrain de JEUX pour petits et grands. Avez-vous remarqué à l'entrée le panneau "interdit aux chiens et chevaux" ? C'est parfaitement et "hygiènement" logique !
    Et bien pour le JUMPING, on masque le panneau est hoppp hopp hooppp allons-y galopons ! Résultat des déjections animales en pagaille sur le sable du beach-volley !
    Et au final, un simple raclage + tracteur et herse pour lisser niveler tout ça ! AUCUNE DECONTAMINATION NI DESINFECTION EN PROFONDEUR DU TERRAIN DE BEACH-VOLLEY
    Je ne pense pas me tromper Mr WORMS qu'en à l'obligation communale ou des organisateurs pour cette désinfection du site en profondeur avec un traitement / lavage du sable voir même son renouvellement !!!
    Bref pour resumer : MEGEVE ca a toujours été : " faites ce que je dis mais pas ce que je fais " !
    Pensez-vous pouvoir faire différemment Mr WORMS ?
    Merci

  • #63

    Alarmiste (lundi, 29 juillet 2013 11:48)

    Bonjour
    Allez un ptit retour sur le SPA et le projet d'extention du Palais.
    Je suis quand même éhabi stupéfait et fortement en colère quand on voit les montants astronomiques rajoutés pour la construction du SPA !
    Megève avait déjà fait l'erreur de calcul pour la construction de la médiathèque (presque 2 fois le budget initial !!! )
    Et pourquoi un SPA ?
    C'est une activité plutot ciblée "classe aisée". Ces adeptes ont soit leur propre chalet aménagé "SPA" soit ils l'ont à l'hôtel **** ou ***** .
    Ils ne sont pas prêt de quitter leur demeure cosie ou leur hôtel pour payer encore le SPA (moins classe et moins chic) du Palais en se "mélangeant" aux autres touristes.
    ==> CQFD
    Et comment une municipalité comme Megève en arrive à des erreurs monumentales de calcul budgétaire entre le cout initial et final de ce SPA ?
    Il y a pourtant des cadres, des chefs de Service, des "énarques", des élus, et surtout le Maitre d'Oeuvre... pour calculer ce projet.
    Mais on en arrive à exploser littérallement le budget initial !
    Faute au Maitre d'Oeuvre me direz-vous ? C'est trop facile comme réponse.
    C'est la faute à tout le conseil Municipal de ne pas avoir instruit en profondeur et minutieusement ce dossier.
    Et si c'est trop "énorme" pour Megève, et bien on oubli ça évitera de gaspiller l'argent des contribuables !
    Est-ce que l'équipe municipale se rend compte que c'est avec l'argent public qu'il s'amuse à jouer à la loterie ?
    Je doute que chacun des élus garderait le sourire si leur propre chalet avait un coût de construction majoré d'autant que celui du SPA ! Multiplier presque par 2 !!!
    Quel gachi quel honte pour cette incompétence à calculer au plus juste car on parle bien ici de millions d'euros de majoration avec l'argent du contribuable !
    Je serai bien tenter de contacter les journalistes de "Combien ça coute" pour leur rubrique "argent public gaspillé" !!!
    Megève en prendrait un sacré coût derrière la tête !!! Ca pourrait leur servir de leçon et peut être que ça "remettrait leurs idées en place" ?
    Et comme le dit le proverbe : on ne fait jamais 2 fois la même erreur. (car la 1ère sert de leçon)
    Mais là NON, on recommence et réitère la même monumentale erreur de débutant !
    EXTENSION du Palais des Sports sans même avoir terminé le SPA et sans attendre de connaitre sa rentabilité !
    Espérons qu'il fonctionnera pour être rentable.....?

    Le choix des activités dans cette extension du palais me laisse aussi sans voix, perplexe et même très pessimiste !
    La municipalité a-t-elle fait des recherches sur les communes voisines pour connaitre les aménagements qu'elles offrent ou qu'elles vont crées ?
    Il risque dy avoir doublette voire triplette d'activité commune !
    Les simulateurs de Golf... en voilà une idée saugrenue ! Il y a le Golf du Mont d'Arbois qu'ils y aillent c'est tellement plus agréable de jouer en extérieur que de s'enfermer !
    Pourquoi ne pas avoir choisi des activités 100% d'intérieur comme par exemple le squatch ?
    Ca au moins ça coute ZERO en entretien, on peut y jouer 365 jours / an s'en risque que les salles soient réquisitionnées par les animations mégevannes !
    Et avec les déjà nombreux joueurs de tennis entre autre je pense que la clientèle ne manquerait pas.
    Ca aurait l'avantage de faire venir aussi une clientèle plus jeune, sportive et dynamique.

    Qu'en pensez-vous Mr WORMS et chers lecteurs ?
    Cdt

  • #64

    Simona (lundi, 29 juillet 2013 16:29)

    @ Alarmiste. Quoi dire de plus, vous avez très bien résumé ce monumental b.. bazar (pour rester polie!)
    Point de vue gaspillage, je peux aussi rajouter les lampadaires publiques allumés alors que la nuit n'est pas tombée ou que le jour est levé depuis belle lurette.
    Bien entendu, l'éclairage public n'est pas concerné par la nouvelle réglementation qui s'applique depuis le 1er juillet, mais y 'en a marre de payer des conneries parce que les conseillers municipaux ne veulent pas enlever leurs œillères.

  • #65

    bb (lundi, 29 juillet 2013 18:44)

    @alarmiste
    le sable du terrain de beach volley a été nettoyé grâce aux pluies diluviennes depuis hier soir, mais le désinfecter, non, car le terrain est drainé et l'eau va à la rivière
    le squash sans entretien : le revêtement de sol doit tout de même est changé de temps à autre

    pour l'émission combien ça coûte : un grand OUI, ça me ferait ENORMEMENT plaisir que certains se prennent un grand coup derrière les oreilles, d ailleurs je vais aller sur le site...

  • #66

    bb (lundi, 29 juillet 2013 18:49)

    @alarmiste
    mais un grand dommage l'émission n'existe plus depuis 2010

  • #67

    bb (lundi, 29 juillet 2013 19:06)

    conseil municipal ce soir ... j ai été sur le site de Megève pour voir l ordre du jour, mais ... rien, ça ne nous regarde pas !

  • #68

    Info Intox (lundi, 29 juillet 2013 19:19)

    Un bruit court au village du Tour!!
    La réfection du chemin des Raverots ou devrais je plutot dire le chemin de Verdun serait prévu cet automne!!! C'est ma voiture,et celles de tous les usagers de ce petit "cul de sac" très,très fréquenté en saisons,qui vont etre ravies. Et là,croyez moi ce ne sera pas du gasspillage.Y a comme une odeur d'élection qui masque celle du goudron!!!

  • #69

    Alarmiste (lundi, 29 juillet 2013 22:52)

    Bonjour,
    Mr WORMS que signifie le " 100% mégevan " dans votre logo qui défile sur votre page d'accueil ?
    Vous parlez de vous ?
    Ou bien vous êtes "100% AVEC les mégevans" ?
    J'espère qu'il y a une 3ème hypothèse mais je ne vois pas laquelle ... car les 2 premières réponses ne vous correspondent pas du tout, malheureusement pour vous.
    1°) vous ne pouvez pas vous "prétendre" 100% mégevans car nous le savons bien, il faut avoir plusieurs générations au cimetière c'est bien connu. Et les VRAIS megevans sont connus de la station pour avoir fait parler d'eux sans passer par la politique ou bien pour leur participation à la vie locale ou en tant que bénévole...
    Vous vous êtes fait connaitre seulement depuis les dernières élections municipales, avant navré de vous le dire vous étiez un parfait inconnu.
    2°) Et si le 100% mégevans c'est pour attirer ou gagner des voix électorales... je pense que l'approche est très très maladroite...
    Nous ne sommes pas dupe....
    Dans l'attente de votre réponse
    Merci
    Cdt

  • #70

    prioritemegeve (mercredi, 31 juillet 2013 08:46)

    @Alarmiste,
    Avant tout, je vous prie de bien vouloir m'excuser pour la validation tardive de votre commentaire auquel je réponds bien volontiers. Je vais à mon tour vous poser une question : pensez-vous qu'il faille plusieurs générations au cimetière pour être 100% Mégevan ? Allez donc interroger les nombreux concitoyens qui se sont installés dans la commune depuis moins d'une génération pour y travailler, qui y payent leurs impôts, qui y scolarisent leurs enfants et qui vont dans ce Palais des Sports que vous décriez tant dans un de vos précédents commentaires, en reprenant mot pour mot le discours d'une liste concurrente. Non seulement j'assume pleinement ce logo mais je me sens bien plus Mégevan que celles et ceux qui comptabilisent la "mégevanité" chaque année à la Toussaint sur les tombes de notre cimetière ! Megève est depuis toujours une terre de rencontres, d'échanges et de partage ; une terre où l'appartenance identitaire se calcule au courage, pas à la lignée. Que vous pensiez le contraire est peut-être rassurant pour ceux qui, forts d'un arbre généalogique bien enraciné, voudraient gérer la commune "en famille" mais très inquiétant quant aux replis communautaristes que cette gestion impliquera. Soyez également assuré(e) que ce logo n'a pas pour but de m'attirer des voix électorales ou même des sympathies, ce qui me permet de vous répondre directement sur un de vos précédents commentaires : "non, je le redis, il n'y aura ni passe-droit ni privilèges !" Celles et ceux qui me connaissent le savent déjà et les nombreuses rencontres que j’ai faites ces derniers jours à Megève sont sans équivoque. Moi par exemple, je n’offrirai pas de logement si on vote pour ma liste…
    Je ne suis peut-être pas un VRAI Mégevan selon certains et j’avoue que ça m’est parfaitement égal. Ce qui m’importe en revanche, c’est d’écouter et d’entendre les Mégevans. A ce jour, je suis le seul à le faire !
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #71

    Youpi (mercredi, 31 juillet 2013 09:59)

    Ce matin, un groupe d'enfants, PIEDS NUS, accompagnés de ce qui ressemblait à un animateur de centre aéré... couraient sur le terrain d'entrainement.... du jumping...

    Pas mal, non ?

  • #72

    Grinche (mercredi, 31 juillet 2013 10:02)

    @Alarmiste

    "des grosses entreprises de TP".............

    Je me demande bien à quelle(s) entreprise(s) vous pouvez bien faire allusion.....

  • #73

    Cosmos (mercredi, 31 juillet 2013 11:19)

    Il y a la Mègevanité qui fait que vous êtes de ce lieu, chacun connaissant l'histoire de chacun, ce qui met en confiance mais nous enferme dans les habitudes, les idées reçues et ne prouve aucunement les compétences (la preuve au dernier mandat) et il y a la Mège-Vanité prétentieuse qui s'attribue des droits injustifiés de propriétés morales.

    Le Mègevan est MEFIANT mais la douche froide qu'il a reçue avec SCG le fera peut-être réfléchir. Saura-t'il franchir le pas de choisir un regard neuf ?

  • #74

    Alarmiste (mercredi, 31 juillet 2013 11:23)

    @prioritémegève
    Bonjour Mr Worms
    Merci pour votre réponse
    Ce qui est dommage c'est que vous vous êtes fait connaitre par la politique.... et non par vos précédentes actions ou participations à la vie active de Megève.
    Mais vous me répondrez surement : Mieux vaut tard que jamais...
    Et qu'en aux avantages, facilités, privilèges et passe-droits il y en aura toujours c'est incontournable c'est politiquement obligatoire mais cest TOUJOURS pour les + RICHES ou les + CONNUS.... qui "dirigent" secrètement la commune.
    L'avenir nous le dira... mais je reste perplexe.... très perplexe !!!
    Cdt

  • #75

    @ alarmiste (mercredi, 31 juillet 2013 17:29)

    pouvons nous savoir quelle action avez vous fait pour megeve car pour l'instant, à par critiquer, aucune proposition concrète d'évolution, excusez moi mais vous êtes 100% négatif

  • #76

    Alarmiste (jeudi, 01 août 2013 12:08)

    Bonjour,
    #75 = OUI je suis NEGATIF avec mes précédents Commentaires mais la critique est constructive et toujours positive à écouter pour qui sait se remettre en question.
    Pour le positif, au risque de me mettre à dos certains de vous, je pense que le paiement par horodateur était incontournable. Certes bien trop vite, tout d'un coup, avec de nombreux loupés mais Megève devait y passer comme bien dautres stations de montagne.
    SGJ a aussi mis en place la vidéosurveillance cest une bonne chose
    La réfection pavès de la zone piétonne donne un + indéniable un certain cachet au secteur de la rue Muffat jusque là un peu "isolé".
    Idem pour la voie partagée de la rue Ambroise Martin cest un +
    Cdt

  • #77

    prioritemegeve (vendredi, 02 août 2013 10:01)

    @Alarmiste, Jean Cocteau qui fut un hôte de marque de notre station disait : « Le critique compare toujours. L’incomparable lui échappe. » Vous avez raison de souligner les aspects que vous considérez positifs et ça me donne l'occasion d'y revenir point par point.
    Le paiement par horodateur était-il incontournable ? Peut-être à Megève dans une tentative maladroite de sauver la SEM mais certainement pas pour s'inscrire dans une démarche de développement durable. Une étude sérieuse et documentée, réalisée en 2010-2011 par les élèves d'une grande école de commerce de Grenoble, a également démontré que le stationnement payant au centre des stations était plutôt un frein au développement touristique et commercial.
    Isolée la rue Muffat ? Quand la moitié des animations se déroule sur la patinoire centrale et l'autre moitié place de la mairie on peut difficilement trouver moins "isolé". Par contre, je vous l'accorde, ce secteur est beaucoup plus "visible" dans le bilan de mandat que la route du Jaillet...
    Une bonne chose la vidéosurveillance ? Outre que le Maire a toujours été réticente à ce projet, toutes les études, tous les indicateurs prouvent que ce système n'a strictement aucune incidence sur la baisse de la délinquance. Les récents événements survenus sur la Croisette de Cannes (une des stations touristiques les plus équipées au monde en caméras de surveillance) le prouvent.
    Passionné de sport automobile, je vais oser un parallèle avec le catalogue d'actions que vous dressez. Sur un circuit, ce n'est pas l'addition des chronomètres qui assure la victoire, c'est de bien négocier le virage au bout de la ligne droite !
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #78

    R.D (vendredi, 02 août 2013 12:31)

    Concernant les horodateurs, il faudra attendre les retombées la prochaine saison, il semblerait que beaucoup de touristes s'en plaignent à l'OT et pensent ne plus venir à MEGEVE (bruits qui courent!!!).
    Pour la Zone piétonne, nous en reparlerons avec le déneigement...
    Et en se qui concerne les caméra, les images sont bien souvent inexploitables en cas d'agression.
    Concernant la négociation"du virage", certains ont su tirer les marrons du feu et pourront voir venir les prochains virage avec sérénité (comprenne qui pourra...) .

  • #79

    muffat (vendredi, 02 août 2013 20:38)

    La zone piétonne fraichement refait, ne resistera pas a un hiver de deneigement avec les conducteurs d'engins tout aussi excités que leur emblématique patron. En particulier les jolis" bac à arbres" aux arêtes bien franches.... On va bien rigoler..

    Ca finira comme les marches du palais des sports (qui elles aussi ETRANGEMENT sont en train d''être changées..

    Le probleme avec les amégenemtns en centre ville et ceux des routes desservant les hameaux, c'est que SGJ ne peut pas faire dans la demi mesure, les électeurs (fussent t'ils peu nombreux comme au jaillet) ne comprendraient pas pourquoi on dépense autant d'argent pour les commerces et le ventre ville et pas pour refaire les routes...

    Ca sent pas les élection, ca PUE les élections, et je trouve ca plutot nauséabond.

  • #80

    prioritemegeve (samedi, 03 août 2013 13:54)

    @securibob
    Votre commentaire relatif à la vidéosurveillance étant pénalement répréhensible, je me refuse à le publier. En revanche, je vous répondrai prochainement sur les questions de sécurité.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #81

    Ancolie (samedi, 03 août 2013 15:48)

    Lors du conseil municipal du 29 juillet, le Maire a rappelé en fin de séance, l'interdiction pour les conseillers municipaux détenteurs de projets de délibérations de les communiquer à des tiers. Sans doute avait-elle mal digéré la présence d'agriculteurs foutriquets lors de la séance du 24 juin au cours de laquelle fut acté l'échange de l'alpage de Chevan...
    Absurde et maladroite sur le fond, cette déclaration pose aussi des problèmes de forme. Le ministère des Libertés locales a en effet considéré dans une réponse publiée au Journal officiel du 3 mars 2004 (page 2691) qu'un conseiller municipal peut communiquer les projets de délibérations, sous sa responsabilité personnelle et dès lors qu'aucune disposition législative ou règlementaire ne l'interdit explicitement. Voici le texte intégral de la réponse ministérielle :
    "L'information des conseillers municipaux est prévue par les articles L. 2121-12 et 2121-13 du code général des collectivités territoriales. L'article L. 2121-12 dispose que « dans les communes de 3 500 habitants et plus, une note explicative de synthèse sur les affaires soumises à délibération doit être adressée avec la convocation aux membres du conseil municipal. Si la délibération concerne un contrat de service public, le projet de contrat ou de marché, accompagné de l'ensemble des pièces, peut, à sa demande, être consulté à la mairie par tout conseiller municipal dans les conditions fixées par le règlement intérieur... ». L'article L. 2121-13 établit le droit pour tout membre du conseil municipal d'être informé, dans le cadre de sa fonction, des affaires de la commune qui font l'objet d'une délibération. Par ailleurs, les projets de décisions et les documents préparatoires doivent être communiqués, s'ils en font la demande, aux conseillers municipaux avant les réunions du conseil. (CE - 29 juin 1990 - commune de Guitrancourt). Le droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci s'exerce sans préjudice des dispositions relatives à la publicité des actes des autorités territoriales, ainsi qu'à la liberté d'accès aux documents administratifs, garantie par la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 (art. 2141-1 du code général des collectivités territoriales). En outre, toute personne physique ou morale peut demander communication sur place ou prendre copie des procès-verbaux du conseil municipal, des budgets et comptes de la commune et des arrêtés municipaux et les publier sous sa responsabilité (art. L. 2121-26 du code général des collectivités territoriales). Cependant, le droit à communication ne s'applique qu'à des documents achevés et ne peut concerner les documents préparatoires à une décision administrative tant qu'elle est en cours d'élaboration (CADA - Auribeau-sur-Siagne - 20 février 1990). La commission d'accès aux documents administratifs a néanmoins considéré que l'application du principe de transparence, qui est celui de la loi du 17 juillet 1978, pouvait conduire la personne qui détient des documents préparatoires à les communiquer, si elle estime que cette communication n'est pas de nature, en raison des circonstances de fait se rapportant à l'affaire, à affecter la sérénité de la prise de décision ou à porter atteinte à un secret protégé. Toutefois, cette appréciation de la CADA ne semble pas pouvoir s'appliquer à l'initiative isolée d'un conseiller municipal, mais uniquement dans le cas d'une décision de l'ensemble du conseil municipal, seul à pouvoir être qualifié d'« autorité administrative », conformément aux dispositions de l'article 1er de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978. S'agissant des personnes détentrices d'informations non communicables en application d'un texte particulier, il y a lieu de considérer, sous réserve de l'appréciation souveraine des juridictions concernées, qu'elles peuvent communiquer tout document, y compris un projet de délibération, dès lors qu'aucune disposition législative ou réglementaire ne l'interdit explicitement, sous leur propre responsabilité. En effet, dans l'hypothèse où la communication d'un projet de délibération entraînerait un dommage, l'élu est susceptible d'engager, dans l'exercice de ses fonctions, comme tout agent public, sa responsabilité civile, en cas de faute personnelle détachable du service. La communication d'un projet de délibération dans l'intention de nuire au maire ou à la commune pourrait, par exemple, être considérée comme une faute personnelle."
    Et puisque le Maire se dresse sur ses étriers dès qu'il s'agit de respecter ses principes et ses règlements, je lui suggère de relire attentivement le décret n° 2012-752 du 9 mai 2012 relatif aux logements de fonction...

  • #82

    MUFFAT-ES-JACQUES MARC (samedi, 03 août 2013 21:06)

    Signer MUFFAT engage beaucoup de monde sur la Commune...
    la personne se servant du nom de famille devrait indiquer son nom et son prénom.
    Autrement il doit utiliser un pseudo!!!
    Comme cela les choses seraient plus claires.
    Marc MUFFAT-ES-JACQUES

  • #83

    Titi et Rominet (dimanche, 04 août 2013 10:21)

    @ a casimir , c ,mémé ,m ,papy, mars 2014 et tous les autres : les vaches sont de retours a l'alpage de chevan, en ce dimanche 4 aout avec une haie d'honneur , applaudissements de tous les élus qui ont voter pour l'échange . Vive l'agriculture a la mode Mégevanne

  • #84

    Joseph (dimanche, 04 août 2013 10:54)

    Bonjour, je veux apporter une précision sur les travaux de pavage de la rue Charles le Feige, il s’agit de la troisième tranche de travaux déjà prévues avec l’ancienne municipalité qui aurait dû être réalisé en début de mandat de Madame SGJ. Rappelez-vous à l’époque elle a fait goudronner le lieu. Mais aujourd’hui en fin de mandat pour se mettre les commerçants et riverains dans la poche a repris pour son compte l’aménagement des lieux. Pour reprendre les propos de notre premier adjoint il s’agit bien là « d’une manœuvre électoraliste ». A bientôt sur notre magnifique place du village patchwork.

  • #85

    Mars 2014 (dimanche, 04 août 2013 19:47)

    @titi et rominet
    Vous voulez dire que les fonctionnaires de l'agriculture mégevanne ont enmontagné..
    Le 4 aout...A noter dans les mémoires.

  • #86

    c (dimanche, 04 août 2013 20:38)

    @ titi et rominet
    n'est ce pas un peu tard pour monter sur un alpage laitier le 4 aout alors que la délibération a été voté le 24 juin, peut être que les agriculteurs à la mode mégevanne ont peut être bien assez de surface à paturer sur le bas. sinon titi et rominet vous avez oubliez d'ajouter l'agriculture cordonnante dans votre commentaire, peut être faut il allez louer des alpages à cordon pour les autres agriculteurs qui ne sont pas autant privilégier par la commune.

  • #87

    prioritemegeve (lundi, 05 août 2013 12:33)

    @m,
    J'ai bien pris connaissance de votre dernier commentaire. Effectivement, je n'ai pas validé les deux précédents que vous aviez postés pour les raisons suivantes : comme vous le savez, la mairie visite chaque jour mon site, épluche chacun de mes billets et chacun des commentaires qui y sont postés. Par le passé, cette "fidélité" m'a valu un rappel poli mais ferme vis à vis de certains principes (respect de la vie privée, diffamation, etc.) ce que je conçois parfaitement.
    Nous entrons par ailleurs dans une phase de la vie publique et politique où les attaques seront plus incisives et je le sais suffisament pour en faire l'objet depuis quelques semaines ! Je vous rappelle que lors de la campagne électorale de 2008, le site Internet du Dauphiné Libéré avait fait les frais de ces "dérives" que je tiens à éviter.
    C'est pourquoi, tous les commentaires mettant en cause nommément des personnes ou des familles, ne seront plus validés dorénavant, sauf bien évidemment les personnes publiques occupant une fonction élective, et sauf à ce que le commentateur signe de son vrai patronyme (auquel cas, il assumera l'entière responsabilité de ses propos).
    Je suis convaincu que vous comprendrez parfaitement ces impératifs de déontologie qui ont pour objectif de préserver l'espace d'échanges et de propositions de "Priorité Megève" et je serai ravi de publier vos commentaires qui par ailleurs relèvent généralement du bon sens et du pragmatisme que je défends à titre personnel.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #88

    blanchet eric (lundi, 05 août 2013 14:15)

    a titi et rominet
    ce qui est inconcevable, c'est qu'une telle décision prive(ra) certaines exploitations de pouvoir respirer la montagne faute de ressources fourragères sur le bas et ce, pour 50 ans... Je vous laisserai juge d'en apprécier les effets aux cours des prochaines décennies quand on connaît la pression foncière sur les communes de montagne... Un élu représente l'ensemble des administrés et, à ce titre chaque décision l'engage dans son âme et conscience...pour aujourd'hui et pour demain.

  • #89

    benji (lundi, 05 août 2013 17:56)

    le site du dauphine libere n'a pas ete inquiete, il a fourni, comme le prevoit la loi, les informations qu'il avait sur le diffamateur (adresse internet), les gendarmes sont alles choper l'imbecile apres avoir demande l'identification a son operateur.

    (et tout le village en rigole encore)

  • #90

    c (mardi, 06 août 2013 10:34)

    pour chevan, oui il ne faudra pas que les élus actuel nous disent demain qu'ils ne savaient pas, car le sujet de chevan a été assez débattu et que les conseiller qui ont voter cette délibérations (pour ou contre) ont largement été informé auparavant.

  • #91

    prioritemegeve (mardi, 06 août 2013 23:59)

    @m
    J'ai bien reçu votre commentaire que je n'ai pas validé conformément à votre demande.
    Merci de votre confiance et bien à vous,
    Denis Worms

  • #92

    R.D (mercredi, 07 août 2013 09:33)

    Concernant CHEVAN,J'aimerais savoir si oui ou non SGJ avait le droit pénalement de faire cet échange?
    Si oui, alors il n'y a rien à dire, ou peut-être fallait-il le manifester dans les rues plutôt que toutes ces palabres stériles.
    Si non, alors il faut porter l'affaire en justice.
    La plupart des gens constatent, grognent mais ne font rien et baissent les bras c'est désolant .
    Alors on dit "vivement les prochaines élections"mais en attendant, le mal est fait!!!

  • #93

    FINANCES (jeudi, 08 août 2013 13:12)

    @ R.D . la délibération peut etre contester , mais pour cela il faut trouver des finances ( pour payer les avocats ) . Peut etre que l'on peut faire appel a une souscription comme à l'UMP