Crise de confiance ou crise de défiance ?

Cliquez sur l'image pour agrandir
Cliquez sur l'image pour agrandir

Chers amis,

Une fois n’est pas coutume, je vais débuter le billet qui suit par le commentaire qu’ « A. FIOCCO » a posté à la suite de mon dernier billet et que je n’ai pas souhaité valider en tant que tel, tant il m’a semblé pertinent et révélateur du débat de fond que je veux nourrir. Voici son commentaire que je reproduis in-extenso :

« Cette commune serait-elle exclusivement faite d'aigris et de revanchards ? A lire les commentaires de ce site je me demande si la tâche qui attend M. Worms (ou d'autres) n'est pas insurmontable. Quand il propose des alternatives, quand il écrit ses projets, il n'a en retour que des "déçus de la 11e heure" et des partisans du "on rase gratis !"

J'ai 72 ans, je séjourne à Megève pendant mes vacances depuis plus de 50 ans et je suis en train de mettre en vente mon chalet de famille à Rochebrune. Je le vends parce qu'il est trop grand, parce que mes enfants et petits-enfants préfèrent d'autres stations, parce qu'ils ne viennent plus à Megève car ils s'y ennuient. Voilà ma réalité, voilà la réalité de centaines de familles de résidents secondaires. Nous, on s'en fiche de "qui fait quoi à la SEM". De toutes façons, ceux qui la fréquentent un tant soit peu savent que c'est un état dans l'état ; alors pour changer les méthodes, vous êtes un peu naïfs...

Que proposent la municipalité actuelle ou ses challengers pour qu'on ait encore envie de vivre ou de venir en vacances à Megève ? En quoi la municipalité a-t-elle pêché ? En quoi la future réussira-t-elle mieux ? Voilà les réponses que nous attendons et certainement pas de connaitre les organigrammes (mairie ou SEM) ni les titres de propriété (Chevan).

A lire les commentaires de ce site et pour avoir un peu d'expérience en politique, je puis vous dire qu'ils doivent faire le bonheur du maire actuel car il est toujours plus facile de se valoriser en tant que victime qu'en tant que coupable ! »

Comment pourrais-je directement remercier A. FIOCCO autrement qu’en soulignant la finesse de son analyse ? En quelques phrases, il (elle) a exprimé toutes les raisons de mon engagement au service de Megève. Depuis plusieurs mois, je travaille avec une équipe pour que nous soyons en mesure de présenter un programme réaliste, ambitieux et nécessaire. Ce programme s’articulera autour de trois priorités absolues :

  • Restaurer la capacité d’investissement de la commune pour la consacrer au logement, à diversifier l’économie touristique et à l’amélioration du cadre de vie ;
  • Restaurer un dynamisme et une attractivité pour que Megève vive à l’année ;
  • Restaurer une relation de confiance entre la commune et ses administrés ou ses acteurs économiques.

Ces trois priorités seront les « fils rouge » du programme que nous proposerons en mars prochain. Elles nécessiteront certes des ajustements dans les projets actuellement conduits par la municipalité pour qu’ils coïncident avec notre vision à long terme. Je pense en particulier au Palais des Sports et des Congrès ou à la voirie. Elles nécessiteront aussi une vraie transversalité entre la commune et ses partenaires économiques pour que chacun ait la même vision des enjeux et des moyens à mettre en œuvre. Je pense notamment à la création d’un office du commerce et de l’économie. Elles nécessiteront enfin des choix budgétaires assumés et la volonté de travailler non plus en opposition avec les communes voisines, le département, la région ou l’Etat mais dans un esprit constructif.

Comme je l’ai rappelé dans une récente interview accordée au Messager, je m’attache à construire et à présenter un programme, sans préjuger des personnes qui auront à le mettre en œuvre. Je suis également très conscient des difficultés qui attendront la prochaine équipe, notamment en matière financière. Ce lundi 29 avril, une délibération pour obtenir une ligne de crédit de 1,5 million d’euros auprès de la Banque postale sera présentée au conseil municipal. En clair, les caisses sont vides et il faut vite trouver de l’argent pour payer les prochaines factures ou les salaires. Cette décision et celle de vendre des éléments de notre patrimoine immobilier (voire de notre patrimoine tout court) n’incitent pas à l’optimisme.

Restaurer la confiance sera sans nul doute le plus grand défi de la prochaine équipe municipale…

Bien à vous,

Denis Worms

Écrire commentaire

Commentaires: 43
  • #1

    Ancolie (samedi, 27 avril 2013 20:47)

    J'ai lu cette information publiée dans le messager (http://www.lemessager.fr/Actualite/Faucigny/2013/04/26/article_messager_1729400.shtml) :
    Le conseil municipal de Passy a rejeté le projet de délibération concernant la représentativité des 10 communes en CC Pays du Mont-Blanc après 2014. Sallanches aurait 10 représentants, Passy 7, Saint-Gervais 6, Megève 6, les “petites” communes 2. Un accord négocié entre les 10 maires alors que la loi, par défaut, définissait des équilibres tout autres : 14 pour Sallanches, 11 pour Passy, 5 pour Saint-gervais, 3 pour Megève. Les concessions ont vu les « petits » monter de 1 à 2 représentants, Megève passer de 3 à 6. Pas du goût de tout le monde.
    L'élue d'opposition Anne-Marie Berlioux a porté le fer au feu : « vu les difficultés notoires avec certains partenaires, il n'y a pas de raison qu'on s'écrase."

    C'est sûr qu'avec la pilule de l'abattoir puis celle de la péréquation horizontale, Megève n'est plus vraiment en odeur de sainteté au PMB...

  • #2

    R.D (dimanche, 28 avril 2013 08:38)

    @ M. ou Mme FIOCCO , non il n'y a pas que des aigris ou des mécontents, il y a simplement des gens qui inspirent à vivre dans une parfaite harmonie dans le village qu'ils ont choisi , des gens qui veulent voir leurs enfants s'épanouir et rester au pays , des gens qui ne veulent pas en arriver à vendre leur maisons ( logement principal)et devoir aller vivre ailleurs à cause des mauvaises décisions d'une municipalité dérivante et surtout intéressée....
    Alors pour ma part, je pense qu'il est bon que ces gens là puissent s'exprimer et regrettable qu'il n'y en ai pas plus.....
    Bien à vous ....

  • #3

    Tristesse (dimanche, 28 avril 2013 11:35)

    Etre obligé de vendre son chalet parce que vos enfants s'ennuient à Megève" comme c'est triste d'en arriver là,
    mais au moins vous le vendrez avec une solide plus-value ce qui vous mettra à tous du baume au coeur à n'en pas douter.

  • #4

    alexposition (dimanche, 28 avril 2013 12:17)

    vous remarquerez monsieur Fiocco,que lorsque un propriétaire vend son chalet,le suivant engage des travaux,et ca c est bon pour nous.

  • #5

    nl (dimanche, 28 avril 2013)

    je suis un peu déçue que vos engagements soient ceux d'un résident secondaire...

  • #6

    Ancolie (dimanche, 28 avril 2013 18:22)

    @nl : pour ma part, je ne partage pas votre sentiment. Megève a besoin de tous (résidents permanents et secondaires, vacanciers...) pour vivre et M. Worms ne me donne pas le sentiment de s'engager comme un résident secondaire ni au service d'une catégorie particulière de notre population. Si j'ai bien compris sa position, A. Fiocco a regretté que le débat porte sur la forme plutôt que sur le fond, point que je partage à titre personnel. RD le dit très bien un peu plus haut : "à Megève, il n'y a que des gens qui aspirent à vivre en parfaite harmonie..." A condition qu'une politique ou un projet municipal leur en donne les moyens.
    Bien à vous,

  • #7

    R.D (lundi, 29 avril 2013 08:22)

    Merci Ancolie de m'avoir corrigé...C'est vrai qu'il serait bon d'élever le débat et de voir plus loin que le bout de son nez.
    Quand je lis plus haut TRITESSE et Alexposition , je m'inquiète un peu car la situation est plus terrible qu'elle n'y parait.
    Si les propriétaires de maisons secondaires commencent à déserter notre village et vendent leurs biens,la question qu'il faut vraiment se poser,c'est pendant combien de temps trouveront-ils acquéreurs si le village devient inintéressant ?????
    Megève doit s'ouvrir au monde et à tous le monde......
    Et des solutions, il y en a encore faut-il vraiment les chercher.......
    Bien à vous


  • #8

    c (lundi, 29 avril 2013 08:38)

    @ FIOCCO
    les gens qui parlent de la sem ou des titres de propriété de megeve sont des gens qui je le pense sont aussi attaché à megeve que vous, aussi attaché au patrimoine de megeve autant que vous avec votre chalet et qui s'en désolé de le voir vendu ou bradé, non ce ne sont pas que de vieux aigris, je pense qu'ils soient jeune ou alors plus vieux, ils sont seulement déçu, car ils croyaient profondément en SGJ au départ.
    ils ont besoin de s"exprimer et les candidats futur devront les écouter car ils faudra rétablir un climat de confiance comme le dit monsieur worms.

  • #9

    bb (jeudi, 02 mai 2013 18:20)

    Aujourd hui 2 mai nous recevons la lettre de Megève. A l'intérieur on peut trouver les dates des stages proposés pour les vacances de Pâques ! Dommage les dates sont passées !

    On nous propose gentiment (si on ne veut pas payer le stationnement)de nous garer sur le parking de la côte 2000 ou sur le parking de la Princesse ...pourquoi pas à Sallanches ?

    Quant au taux d'endettement, on nous annonce (Youpi!) une baisse de 22,6% en 6 ans ... C'est bien, mais ça ne va pas durer vu le coût engagé au palais des sports, et son SPA !

    Quelques travaux de voiries bientôt en route, mais pas pour la route de sur le Meu, dommage, on continuera a esquinter nos véhicules! Elle en aurait certainement plus besoin que le chemin des ânes !

    Et enfin les plans de la future maison médicale, enfin une bonne nouvelle pour nous et nos praticiens ! Mais de toute façon quelque soit la municpalité en place, ça c'était vraiment une priorité.

    Que de chiffres dans ce petit bouquin ! l'heure est elle aux confessions intimes ?

  • #10

    hermance (vendredi, 03 mai 2013 10:28)

    Avec 80 % de résidences secondaires et une population permanente qui disparait, nous ne sommes plus dans l'harmonie depuis longtemps. Diversifier l'économie touristique c'est un leurre,nous avons besoin de nouvelles activités qui n'ont rien à voir avec le tourisme, pour de nouveaux métiers.Le tout tourisme a été une erreur. Quant au cadre de vie, on peut difficilement trouver mieux.

  • #11

    Ancolie (vendredi, 03 mai 2013 12:08)

    Hermance, je partage le début de votre analyse et les déséquilibres que vous pointez. Hélas, j'ai peur qu'en dehors du tourisme, Megève n'ait pas beaucoup d'atouts à promouvoir, en tout cas et pour l'instant, pas suffisamment. De plus, le cadre de vie n'est pas seulement la vue qu'on a en ouvrant les volets. C'est aussi l'état des routes sur lesquelles on circule, l'éclairage public, les services, etc.

  • #12

    Hermance (vendredi, 03 mai 2013 14:51)

    Nous n'avons pas beaucoup d'atouts !

    Est-ce le souci permanent de nos élus de chercher tout ce qui pourra créer des emplois à l'année puisqu'il s'avère qu'il n'y a rien à espèrer du tourisme ? : je ne le constate pas.

    Est-ce que nos élus se soucient d'instaurer un PLU qui aille dans le sens de la diversité ? : pour l'avoir consulter, je ne le pense pas, toujours plus de terrains à construire, donc de moins de moins d'agriculture, de zones artisanales.

    Vous souhaitez que nous parlions de questions de fond, voilà le seul problème grave à Megève.

    Pour la forme, je me doutais que la montagne, la neige et le soleil ne suffisaient pas à un cadre de vie. Si le confort doit sans cesse être entretenu ou amélioré,à Megève nous avons beaucoup et le malaise ne vient pas de là.

  • #13

    R.D (samedi, 04 mai 2013 09:27)

    Les élus ne cherchent pas vraiment de solutions aux problèmes: de logement,de travail ,sur la désertification de notre village , ils ne proposent rien .....enfin si , ils placent la famille au cas où ,plus tard ils ne tiennent plus les rênes !!!
    Il faut une municipalité intègre pour 2014 dont la politique n'aura de cesse de faire évoluer notre village dans le bon sens,pourquoi pas vers le sport de haut niveau en investissant intelligemment ? je pense aux chalets des "VERIAS" par exemple....
    Il faut aussi à mon sens des activités et des prix abordables , devoir payer le stationnement avant de payer l’accès au palais des sports(qui d'ailleurs est déjà relativement chère!!!)a tendance à faire fuir les gens plutôt que de les faire venir.
    Et surtout,il est plus que temps de construire les logements promis par cette municipalité , il faudra en passer par là si on veut faire repartir l'économie du village à la hausse ....
    Peut-être aussi , se servir des intelligences vives que nous avons sur place et arrêter de faire venir des gens qui ne se sentent absolument pas concernés,je veux parler du personnel communal évidemment , car la aussi il est très important d’arrêter l’hémorragie.

  • #14

    leti (lundi, 06 mai 2013 14:14)

    a Tristesse

    pourquoi utilisez vous ce ton meprisant dans votre propos pour la plus-value ? en quoi cela vous generait il ?
    faire une plus valu n'est pas une spécialité unique a megeve il faut arreter de se regarder le nombril

  • #15

    M Christine Ansanay conseillère municipale (mardi, 07 mai 2013 10:38)

    Bonjour à tous,


    Pour la seconde fois, je me permets de venir échanger sur ce site à propos de: L' Alpage de Chevan. Comme vous le savez, je suis pour le maintient de cet alpage dans le patrimoine de la Commune de Megève.

    La Mairie de Megève a eu la chance de récupérer cet alpage dans de bonnes conditions, c'est à dire en fin de bail de la Famille Bouchex, ce malgré l'installation d'un jeune de cette famille .Ce jeune a pu s'installer sur un alpage St Nicolas la Chapelle grâce au soutient de sa commune.

    Je rappelle que sans les agriculteurs le territoire serait une friche et perdrait son attrait touristique.
    Pour Chevan, je regrette qu' à ce jour , aucune réflexion concrète n'ait été engagée sur le devenir de cet alpage, un site stratégique pour le maintient et la pérennité de notre agriculture megevanne. En effet la plupart des agriculteurs megevans ont entre 10 et 30 vaches laitières.Mais pour assurer la viabilité de leur exploitations sur le bas de la commune, il est primordial de pouvoir assurer un lieu d' estive, ceci est aussi important pour assurer une autonomie fourragère.
    L' alpage de Chevan et la Butte dispose de 60 à 80 ha et peut accueillir plusieurs familles, c'est pourquoi un Groupement Pastoral pourrait être une bonne solution.


    Je propose que la commune utilise des baux à courts termes, reconductibles, pour ceux qui le demanderont.Ainsi l' alpage continuera à bénéficier aux besoins de nos agriculteurs, selon le voeu de la Famille Morand Allard qui à fait ce legs en 1872.

    Sincères salutations

  • #16

    A.M. Perrin (mardi, 07 mai 2013 14:05)

    Je soutiens cette proposition de Marie-Christine Ansanay.

    Dans cette affaire de Chevan, un "arrangement" est venu s'interposer entre la commune et un agriculteur (que nous estimons),dans une location d' alpage qui légalement doit être mise en adjudication au plus offrant à la fin d'un bail, ce qui est le cas.

    Une forte demande de nos agriculteurs intéressés eux aussi pour les raisons données par Marie-Christine Ansanay, s'élèvent contre le non respect de la loi, ce qui est normal.

    Par ailleurs ce projet de groupement pastoral va dans le sens de la solidarité entre agriculteurs et mériterait d'être mis en place.

  • #17

    Roland Ligeon (mercredi, 08 mai 2013 13:04)

    tout a fait d'accord avec M.C Ansanay et A.M Perrin ;
    Les groupements pastoraux fonctionnent bien ailleurs ; il n'y a pas de raison a ce que ne marche pas a Megève .Il faut a tous prix conjuguer AGRICULTURE ET FUTUR ;

  • #18

    c (jeudi, 09 mai 2013 09:10)

    je soutiens totalement les propositions ci dessus, il est normal que des agriculteurs s'élèvent contre ce projet d'échange, car certe aujourd'hui les propriétaires concernés sont agriculteurs, mais demain, dans 10,20, ou 30 ans personne sait si cette famille sera encore dans l'agriculture. un bail emphythéotique est un bail que les collectivités ne souhaite pas mettre en place car elles perdent tout leurs droits. je rejoint donc totalemnt marie christine ansanay qui pronne des baux à cours terme reconductible, qui est vraiment une solution qui à marché dans le passé et qui marchera dans l'avenir

  • #19

    R.D (samedi, 11 mai 2013 08:22)

    Après bon nombre de mois durant lesquels la rue AMBROISE MARTIN est restée en travaux,des bruits courent qu'elle va être de nouveau décaissée pour être pavée ?????
    Est-ce là que des bruits qui courent ?

  • #20

    mémé (samedi, 11 mai 2013 10:53)

    Dans le MESSAGER de la semaine passée on peut lire : la commune de CHAMONIX achète des espace pastoraux ( + de 600 HA ) avec deux chalets d'alpage; certes en mauvais état et avec pas d'accès; et par contre MEGEVE ce sépare d'un alpage accessible au profit de terres constructible : CHERCHER L' ERREUR !

  • #21

    Ancolie (samedi, 11 mai 2013 14:36)

    Le Conseil municipal a prévu de se réunir mardi 14 mai avec un seul point inscrit à l'ordre du jour : la résiliation d'un lot relatif à la construction du Spa des Sports.
    Espérons que cet ordre du jour particulièrement allégé ne sera pas l'occasion de "glisser" en début de séance, une délibération supplémentaire (échange de Chevan ?).
    @RD : après le recours contentieux déposé par plusieurs commerçants de cette rue contre la mairie en raison de leur perte d'activité pendant les travaux, espérons que ça n'est qu'une rumeur...

  • #22

    R.D (mardi, 14 mai 2013 06:55)

    Je suis un peu inquiet,car mis à par l'échange de CHEVAN ,les gens n'ont pas l'air concernés par le reste , et pourtant la situation devient dramatique et nous prévoit des lendemains bien tristes......
    Nous nous réveillerons avec la gueule de bois et il faudra faire avec....
    A priori la municipalité arrive à faire passer la pilule et endormir les gens BRAVO....
    MEGEVAN réveillez-vous,demain il sera trop tard !!!!!

  • #23

    Snitch (mardi, 14 mai 2013 21:19)

    Un appel d'offre est en cours de rédaction pour le pavage de "la rue la plus chère du département". On peut imaginer que le Dauphiné ne manquera pas de signaler cela dès qu'il aura été publié.

  • #24

    LE PETIT BRICOLEUR (samedi, 18 mai 2013 09:16)

    Je viens de lire le compte rendue du conseil du 14 MAI, sur le lot n°13 des travaux pour le SPA.
    L'enveloppe passe de 60000 euros à 100000 euros !!
    La question qu'il faut se poser, est-ce vraiment la faute de la société de peinture ?
    Quand on voit le fiasco de ce chantier ....
    J'ai pu dialoguer avec les différents corps de métier et la conclusion est alarmante.
    Le plombier qui doit déplacer trois ou quatre fois le WC, car le bureau d'étude change de décision au dernier moment,l'électricien qui doit déposer et déplacer une armoire électrique déjà câblée ...les plaquistes qui ferment les cloisons alors que les tuyaux de chauffage n'ont pas été tirés...et j'en passe et des meilleurs.
    Un vrai problème d'organisation et de compétences !!!
    Le SPA c'est une enveloppe de 3 millions , l’extension du palais 27 millions...je crains le pire......

  • #25

    c (samedi, 18 mai 2013 18:07)

    @le petit bricoleur si vous avez le temps écouter la bande sonore c'est pas mal non plus, les élus commence à se battre entre eux àla demi heure cyitoyenne sur des bricole alors qu'il ya des choses bien plus grave que savoir si on verbalise la vitesse ou pas sur la rue ambroise martin, ous i les pommiers vont avoir des pommes ou non. un autre petit conseil prenez des tranquilisant avant sa vous permettra d'écouter sans trop vous énerver

  • #26

    christinette (dimanche, 19 mai 2013 11:10)

    dauphiné liberé de ce dimanche, concernant la barriere du petit pont du chalet saint andré : ce n'est pas les véhicules qui abiment cette barriere mais les engins de deneigement!!!!!!!!!!!! a vous de trouver lesquels

  • #27

    R.D (mardi, 21 mai 2013 17:49)

    M.WORMS

    Quand serez-vous en mesure de nous informer des personnes susceptibles de faire partie de votre liste?

  • #28

    prioritemegeve (jeudi, 23 mai 2013 11:49)

    @RD,
    En réponse à votre question, nous pensons avec mon équipe qu'il est prématuré d'en dévoiler la composition. D'une part nous travaillons encore sur le projet que nous présenterons aux électeurs dans quelques mois. D'autre part et c'est un fait avéré, plusieurs personnes ont eu à pâtir de l'amitié qu'elles me témoignaient, que ce soit dans leur environnement professionnel ou social. Toute un équipe s'est mise au travail et je ne peux que déplorer les "amicales pressions" dont elle est l'objet. Il est toujours plus facile de prendre aux autres les idées ou les soutiens qu'on a pas...
    Nous continuons pour l'instant de préparer sereinement l'alternative que les Mégevans attendent avec impatience.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #29

    elfe (vendredi, 24 mai 2013 08:13)

    Après sa démission et 5 ans de silence, Catherine Jullien veut se présenter. Pourquoi ne faites-vous pas équipe ?

  • #30

    mémé (vendredi, 24 mai 2013 13:18)

    a lire dans le messager de cette semaine : la commune de Chamonix achete 600 HA alpage et fait des travaux et pendant ce temps SGJ se sépare d'un alpage .....

  • #31

    Obrok (vendredi, 24 mai 2013)

    ....et dans le dauphiné libéré d'aujourd'hui, on apprend que le curé de Megève, a été renvoyé nottament suite à des lettres anonymes...

    C'est moche, mais bon, les lettres anonymes, c'est courant de par chez nous !!! (suivez mon regard....)

  • #32

    R.D (samedi, 25 mai 2013 07:29)

    Une enquête public aura lieu à partir du 17 JUIN sur l’extension du PALAIS des SPORTS, j'ose espérer que les gens vont se mobiliser MASSIVEMENT........pour une RÉNOVATION , mais contre une extension telle qu'elle est proposée très chère , pas du tout rentable et surtout dans le but unique de satisfaire quelques ÉNARQUES qui laisseront une trace de leur passage......

  • #33

    megeve (samedi, 25 mai 2013 09:59)

    Suis trop jeune pour avoir connu cette période, mais mon grand pere m'explique qu'il a l'impression de revivre les années 60, avant la construction du Palais des Sports. Les discussions étaient les memes entre les "pour" et les "contres".... Et maintenant qui se plaint de l'avoir cet ensemble...!! Heureusement que les "pour" à l'époque ont été les plus convaincants.
    Bravo au Maire de l'époque, M. André MOLLARD,sans doute un des plus grand Maire de Megève avec Charles FEIGE et Gérard MORAND, pour avoir su s'imposer....
    Vous qui avez connu cette période, qu'en pensez vous ?
    Merci pour vos réponses

  • #34

    chapichapo (samedi, 25 mai 2013 18:14)

    le site du dauphine libere a bloquer les commentaires. ils doivent se mefier des articles concernant megeve, maintenant MDR

  • #35

    Ancolie (lundi, 27 mai 2013 07:01)

    @Megève,
    Votre grand-père n'a pas complètement tort quand il vous rappelle les prises de positions parfois tranchées entre les pros et les antis Palais des Sports. Mais il a oublié de vous préciser une différence notable entre le Megève des années 60 et l'actuel. A l'époque, notre station était en plein essor, pas sur le déclin ! La situation financière était saine et l'endettement communal très loin de celui que nous connaissons aujourd'hui ! Se prévaloir des maires que vous citez est certes louable, mais cela suppose des capacités de gestion, d'anticipation et de clairvoyance dont nous sommes cruellement dépourvus aujourd'hui.

  • #36

    R.D (lundi, 27 mai 2013 07:10)

    @ MEGEVE

    A l'époque , l'idée de construire le PALAIS des SPORTS était plus que précurseur , tous les Mégevans diront qu'il est indispensable à la vie Mégevanne .
    Il faut impérativement lui faire un bon lifting pour pallier à toutes ces années de fonctionnement , durant lesquelles pas grand chose a été fait pour l'entretenir.
    Mais de là à dépenser des MILLIONS pour faire un complexe digne d'une ville de 15000 il-y-a une marge !!!
    Il faut ouvrir un peu les yeux et regarder autour de nous , prendre exemple combien de complexes dans les environs de MEGEVE vivotent pour ne pas dire meurent ???
    Alors OUI pour une restauration et un bon entretien mais non au projet TITANESQUE de la municipalité.

  • #37

    simona (mardi, 28 mai 2013 13:21)

    Tout à fait d'accord avec R.D!
    J'étais contre le projet du SPA, la majorité des chalets de luxe en sont déjà équipés. Il y avait des priorités ... la salle des congrès a besoin d'un petit coup de neuf!

  • #38

    c (mercredi, 29 mai 2013 14:11)

    @ monsieur worms, j'écoute régulieremnt les compte rendu audio, et le constat est de plus en plus alarmant; le conseil municipal est devenu une foire d'empoigne ou tous les élus se batte les uns contre les autres ( pour ça sgj a réussi).
    Deux question se posent donc à moi:
    -Si vous êtes élu, quelle mesure souhaitez vous mettre en place pour éviter se désordre total en conseil municipal tout en ne bafouant pas la démocratie?
    -quelle sont vos idée pour remeettre de la confiance entre les administré megevan et la commune? (propriétaire de terrain, agriculteur, remmontée mécanique, commerçant, etc....)
    je vous remercie par avance de vos réponses

  • #39

    prioritemegeve (jeudi, 30 mai 2013 11:02)

    Les désordres actuels du conseil municipal sont hélas révélateurs d'un mauvais fonctionnement de la démocratie à Megève. Nous avons une hyper concentration des pouvoirs d'un côté (Maire, Président de l'office de tourisme, P-DG de la SEM, etc.) et une assemblée réduite à un simple rôle de chambre d'enregistrement de l'autre côté. Je vous rappelle que dans l'affaire « Chevan -- La Butte », la commission agriculture a émis un avis défavorable. Mais le Maire n'en a eu cure et a décidé de faire passer cet échange en force. Malheureusement cet épisode n'a rien d'isolé et de nombreuses autres délibérations ont été prises en dépit des avis des commissions. A tel point que des conseillers municipaux se sont découragés et ne siègent plus en commission ou au conseil.
    Si je suis élu Maire, je restaurerai un fonctionnement normal de l'assemblée délibérante en redonnant aux adjoints et aux commissions le rôle qui est normalement le leur. En effet, ce sont les adjoints (dans leurs délégations respectives) et les commissions qui élaborent et qui finalisent les projets. Le Maire n'intervient qu'en cas de désaccord pour trancher. Je nommerai aussi et surtout, un adjoint aux finances et une commission ad-hoc qui garantiront le respect des contraintes budgétaires de la commune.
    Dans mes précédents billets ou compléments d'explications, j'ai eu l'occasion de citer quelques outils que j'estime nécessaires au fonctionnement de la démocratie locale et d'une meilleure circulation de l'information entre les acteurs de la collectivité. Je les détaillerai dans le programme que nous finalisons et que nous présenterons pendant la campagne.

    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #40

    alfred fiocco (jeudi, 30 mai 2013 11:19)

    je suis Mr alfredo Fiocco habitant 219 route de Rochebrune et je tiens à préciser que je ne suis en rien concerné par les propos de A.FIOCCO que je ne connais pas.
    il semblerais que ce surnonm soit usurpé car je ne connais personne ayant le même nom que moi, d'autant plus au regard des nombreuses années passées à megève par ce résident secondaire, dans le même quartier que moi.
    Merci de me publier, le correctif est important

  • #41

    Obrok (jeudi, 30 mai 2013 17:35)

    ... et pendant ce temps l'enrobé coule à flot sur la route de la côte 2000 qui n'est pas celle qui en à le plus besoin tandis que les pavés fort couteux remplacent un enrobé en bon état dans un centre ville désert.... Le tout pendant que bon nombrent de megevans détériorent leurs vehicules sur tout le reste du réseau routier municipal... Bravo SGJ !!!!

    Il y aurait t'il plus d'électeurs à la côte 2000 que dans le reste du village ? Ou un généreux "donateur" ? Quelqu'un qui en saurait trop et dont on voudrait maintenir le silence ?

    Bref, on nous prend pour des abrutits...

  • #42

    bb (jeudi, 30 mai 2013 18:12)

    Sur la bande audio du dernier conseil municipal, SGJ a dit qu'elle paierai de ses deniers, une amende qu'une bénévole de l'école a eu car elle était stationnée sur un arrêt de bus! Pour une fois que la PM verbalise et surtout pour une bonne raison, SGJ voulait faire voter par le conseil le paiement de cette amende par la commune, ce qu'ils ont bien fait de refuser, surtout grâce à l'intervention de Mr Laurent Ducruey. Si SGJ proposait de payer toutes les dépenses superflues de la Municipalité, on serait moins endettés !

  • #43

    Ancolie (vendredi, 31 mai 2013 06:25)

    @Obrok : à la décharge du Maire, la route de la côte 2000 est une départementale me semble-t-il. C'est donc le Conseil général qui intervient. Mais je vous accorde que plusieurs voies communales auraient grand besoin d'un sérieux lifting et pas seulement celles réservées au passage des touristes...