En colère !

Bonjour à toutes et à tous,

Lundi dernier a eu lieu un conseil municipal. J'y étais et celles et ceux qui me suivent sur Twitter en direct, ont pu mesurer mon exaspération et ma colère face à la notion toute relative de gestion des affaires communales en vigueur à Megève.

Nombreux sont ceux qui me donnent des conseils quant à l'attitude qui doit être la mienne dans mon rôle d'opposant. Faire ceci, ne pas faire cela et apparaitre au-dessus de la mêlée en évitant soigneusement de fâcher le Maire et l'équipe en place. Bien sûr il y a le risque d'apparaitre comme un revanchard et j'entends ce discours. Je suis donc aussi souvent que possible dans la proposition mais face au peu glorieux spectacle donné lundi dernier au conseil municipal, j'estime qu'il est de mon devoir de vous faire partager mon sentiment de colère et de frustration. C'est aussi cela l'information que je vous dois !

Nous avons donc démarré comme d'habitude par la demi-heure citoyenne, en présence d’un public fourni, en raison sans doute du vote imminent sur la révolution du stationnement annoncée.

Au-delà des habituels satisfécits sur telle ou telle action menée qui bien souvent sont un préambule à une requête personnelle, j'ai mesuré le fossé qui sépare l'équipe municipale des administrés. En effet, suite à la question d'une Mégevanne sur l'utilisation par la Mairie des locaux du musée, le public a noté l’exaspération d'une élue, qui a immédiatement provoqué l'étonnement (pour ne pas dire plus) de la personne posant la question. Et oui : être élu c'est aussi savoir écouter et éviter une réaction qui peut être ressentie comme du mépris…

20h sonnaient à l'église comme une délivrance ; on pouvait commencer. Il va être difficile ici de vous faire un simple compte rendu de ce conseil. C'est pourquoi je ne saurais trop vous conseiller, si vous en avez le temps, d’écouter la retranscription audio disponible sur le site internet de la Mairie. Je me contenterai donc de vous faire part de mes « coups de gueules » et de mes interrogations.

En ce qui concerne le procès perdu par la SEM de Rochebrune (dont la Mairie est actionnaire majoritaire) contre la copropriété du « Petit Montagnon », peut-être aurions-nous mérité mieux que les quelques mots bredouillés par le Maire sur ce sujet ô combien grave et dont les conséquences financières sont préoccupantes…

Le stationnement étant l’un des principaux dossiers à l’ordre du jour, pourquoi avoir voté en premier la somme allouée aux parkings (1,8 millions d'euros pour remplacer les moyens de gestion) avant de présenter la délibération instaurant le stationnement payant à l'année ainsi que les  zones concernées ? Ce procédé accentue vis à vis de la population le sentiment que tout est joué d'avance et que le conseil municipal n'est rien d'autre qu'une chambre d'enregistrement.

Pourquoi ne pas avoir accompagné cette délibération de documents comptables ? Les coûts, les recettes espérées, le tableau d'amortissement, le retour sur investissement chiffré dans la durée, etc. Chacun aurait alors pu se prononcer en son âme et conscience sur une décision lourde de conséquences pour la vie quotidienne des Mégevans.

Au lieu de cela on a pu assister à une longue, très longue accumulation d'interventions des élus sur autant de cas personnels, accentuant ainsi autour de la table un sentiment de malaise et d'opacité qui n'est surement pas le reflet du travail fourni en amont par la commission en charge de ce dossier.

Bien sûr Madame le Maire a précisé que rien n'était figé et je suis sûr que plus on approchera des élections moins cela sera figé…

Pour la première fois en ma qualité d'auditeur du conseil municipal, j'ai vu une délibération réécrite en pleine séance ! Est-ce bien sérieux ? Doit-on douter de la préparation des conseils municipaux ? A quoi servent les conseils privés en amont ?

Concernant le programme de logements à l'année et qui faisait partie des promesses de campagne de notre équipe il y a déjà bien longtemps (de mémoire 16 par an et aucun à ce jour dois-je le rappeler), nous avons assisté à une autre « grande première » : l’inscription d’une délibération dans l’ordre du jour, avant sa critique puis son retrait au moment du vote par le Maire ! Cette délibération portait sur la revente d’un terrain qui avait été acquis pour réaliser une petite copropriété de 6 logements avec le concours d'une société HLM, projet qui fait l'objet d'un recours par les riverains. Au-delà des responsabilités de chacun pourquoi avoir présenté cette délibération? Pas assez préparée ? Volonté de faire un coup médiatique? On se perd en conjectures…

Je pourrais ainsi continuer à énumérer les sujets de fâcherie mais je préfère que chacun puisse se faire sa propre idée.

Il reste maintenant une année et demie avant les prochaines élections et j'ai bon espoir de vous présenter une alternative sérieuse et motivée au printemps 2013. Chacun d'entre vous pourra ainsi connaitre le cas échéant ses futurs interlocuteurs et les interroger sur ses préoccupations et ses attentes. Naturellement, l'équipe pressentie pourra mettre à profit l'année restante avant les élections pour parfaire des automatismes de travail, afin d'être opérationnelle le jour venu. Car comme vous le savez maintenant, travail d'équipe et partage décisionnel seront mes maitres mots.

Amitiés sincères à tous,

Denis Worms

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    Muffin (dimanche, 09 septembre 2012 13:19)

    Je suis en train d'écouter le compte rendu du conseil et je ne comprends pas en quoi consiste la procédure que veut lancer la mairie dans l'affaire du parking de la SEM de Rochebrune. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ?

  • #2

    @Muffin (vendredi, 14 septembre 2012 11:05)

    Je crois que la réponse à votre question se trouve en page 28 du Messager (édition Fauciny du 13 septembre 2012) qui publie un article complet sur cette affaire.

  • #3

    victor (samedi, 15 septembre 2012 13:26)

    les agriculteurs profiteront bien de leur derniers concours de la race bovine abondance, le dernier dimanche du mois de septembre
    gratuit sur le parking du palais des sport
    avant qu'il ne soit payant : pour ces braves brunes accajou !!!

  • #4

    Megevanne (samedi, 15 septembre 2012 15:36)

    J'ai voté SG aux dernières élections. J'ai sincèrement cru que les promesses allaient etre tenues,mais depuis je me sent trompée.Ou sont les 10 logements par an pour repeupler le village? quand est-il de l'amelioration du domaine skiable? À quoi servent tous ces achats de terrain? Pourquoi faire? Et maintenant je devrais payer pour aller faire mes courses, pour accompagner mes enfants au Palais. Cela me p arait incompréhensible, pas vous?

  • #5

    prioritemegeve (samedi, 15 septembre 2012 21:27)

    Bonsoir,
    Tout comme vous Mégevane, j’ai cru à ces promesses ; j’en ai même été l’un des principaux défenseurs pendant la campagne électorale et durant les premiers mois du mandat !
    Tout comme vous, j’assiste à un « détricotage » de tout ce qui a été promis et à une gestion « à vue » des affaires communales. C’est la raison pour laquelle je mène aujourd’hui mon action de proposer une alternative à la politique municipale ; fondée sur des engagements clairs, réalistes, planifiés et assumés.
    Bien à vous,
    Denis Worms

  • #6

    La Tali du Torbiau (lundi, 17 septembre 2012 13:38)

    Combien va rapporter d'étendre le stationnement payant ? pourquoi aucun conseiller municipal ne pose la question ?

    ... est ce supérieur aux 1.4 Millions pour acheter des caisses, parcmetres, + le cout de la police municipale et des employés municiapux pour gérer tout ca ?

  • #7

    Broise du Torbiau (mardi, 18 septembre 2012 14:08)

    Citation d'un élu lors du dernier conseil municipal "Si à chaque fois qu'on fait un projet, on a un recours, on va tourner en rond!"
    Des projets et des promesses non tenus ... et bien moi je souhaite que Madame le Maire et ses adjoints continuent de tourner en rond, pendant ce temps là on évitera le pire du pire. Vivement 2014 !!!

  • #8

    Ancolie (mercredi, 19 septembre 2012 06:53)

    Pour ma part, j'ai écouté le compte rendu audio et j'ai lu celui écrit. Je me suis demandé si ces deux comptes rendus évoquaient la même séance tant des propos tenus à l'oral étaient déformés à l'écrit ou purement et simplement effacés. La délibération N°15 qui avait pourtant donné lieu à un débat assez intéressant se résume par "Madame le Maire retire cette délibération de l’ordre du jour", soit près de 30 minutes d'échanges ramenés à la longueur d'un tweet ! Il valait effectivement mieux peut-être, de ne pas insister sur "qui a eu la lubie de l'inscrire ?"

  • #9

    Broise du Torbiau (lundi, 24 septembre 2012 15:33)

    Vu le nombre important de touristes sillonnant notre beau village en ce moment, je comprends que Megève ait l'intention de faire payer les stationnement toute l'année!!!Cela va rapporter beaucoup d'argent.
    Je propose plutôt, de placer une barrière à l'entrée et une à la sortie de Megève, ainsi personne n'aura le droit de venir dans notre beau village et puis cela coûtera moins cher en horodateurs et en agents de la police municipal.
    Par contre si le parking du palais des sports est toujours payant en 2014 lors les élections municipales, je n’hésiterai pas à sortir le porte-monnaie pour qu'il y ait du changement.